JACK ma , un géant au service des pme 

Lorsqu’en 1999 Jack Ma dévoile à la face du monde Alibaba, il a un rêve : “Make it easy to do business anywhere ” ("Pouvoir faire affaire n'importe où") . De cette entreprise naîtront deux plateformes de e-commerce - le C2C Taobao et le B2C Tmall. De ces deux plateformes naîtront des millions de PME et les milliards de consommateurs associés. Un véritable empire s’est donc créé. Mais il est un aspect à l’ambition du magnat qui reste pourtant peu connu : il souhaite créer un empire qui s’inscrive sur la durée. Il explique vouloir qu’Alibaba perdure 102 ans : “Une année au XXè siècle, cent au XXIè siècle et une dernière au XXIIè siècle”. Sa philosophie étant celle du Build to Last ("Créé pour durer") des géants de Seattle, Microsoft ou Amazon, plutôt que le Built to Sell ("Créé pour être vendu") que l’on reproche parfois à la Silicon Valley. Car Jack Ma en est convaincu, pour que son entreprise s'inscrive dans l'Histoire, les PME seront son meilleur atout, comme en témoignent ses plateformes et ses Villages Taobao.

eWTP : une plateforme qui aide les PME à prendre leur envol

A l'intersection de sa vision du Build to Last et de celle de "l'empowerment" des PME, on retrouve une plateforme. Sortie officiellement en septembre 2016 pour le G20, la Electronic World Trade Plateform a pour mission de créer une plateforme en ligne de e-commerce mondial permettant à n'importe quelle PME de se développer à l'international, selon un communiqué de presse d'Alibaba. Celle-ci s'appuierait sur des régulations simples et explicites, réduirait les barrières à l'entrée de certains marchés et donnerait aux petites entreprises un accès plus facile au financement.

Understand eWTP with Jack Ma, Alibaba CEO
  • 4 min

La première pierre a déjà été posée en mars dernier avec la création d'un e-hub en partenariat avec l’Agence malaisienne de développement de l’économie numérique. "Ce e-hub créé dans le cadre de l’eWTP au delà des frontières chinoises représente un premier pas vers un commerce mondial plus inclusif, et apportant un soutien plus que nécessaire à des éléments moteur de la croissance : les PME et la jeune génération", a déclaré Jack Ma lors d’une conférence.

Par le biais de cet e-hub et d'un centre logistique situé à proximité de l’aéroport international de Kuala Lumpur, Jack Ma souhaite soutenir et aider la Malaisie à construire un meilleur écosystème. Il pense qu'au delà du chiffre d'affaire, le commerce a toutes les clés pour connecter les individus et aider à diffuser les idées créatives et les expériences entre les différentes cultures. Et les PME sont les mieux placées pour réaliser ce rêve.

Quand affaires riment avec intérêt général

Retail

Immersive trip : le retail en Chine entre traditions et innovations

  • 18 Oct
    2017

Si ces cinquante dernières années ont vu les grandes multinationales dominer le commerce mondial, dans les trois prochaines décennies nous pourrions voir Alibaba atteindre son objectif "d’aider 90% des PME des pays émergents à faire du commerce" et ce, par la création de nouveaux e-hub. L'eWTP serait alors amené à devenir, selon les propres mots de Jack Ma, une nouvelle "route de la soie", mais numérique ! Selon le Boston Consulting Group, l'empire Alibaba pourrait générer 30% des emplois disponibles dans l’économie numérique en Chine, soit 122 millions d'emplois, d'ici 2035. Ce chiffre comprend non seulement les collaborateurs d’Alibaba, mais aussi les emplois qui seront créés par les nouveaux commerces en ligne utilisant ses plateformes.

Une philosophie de travail vertueuse. "Si vous voulez développer votre entreprise sur différents marchés, vous devez commencer par réussir sur votre marché domestique et devenir un vrai leader. Ensuite, vous devrez garder un esprit ouvert pour aider et soutenir les entreprises de votre écosystème, et non pas pour les envahir et les occuper dans le but d’obtenir davantage de profits et de ressources." nous expliquait Ming Po Cai, CEO du fond de private equity Cathay Capital. 

C'est en tout cas une stratégie payante pour Jack Ma que le magazine Fortune a récemment cité comme l’un des principaux leaders mondiaux pour sa richesse mais aussi pour sa stratégie payante envers les PME.
Rédigé par Judy Wei
Managing Director Asia