PTPT organise les informations sctockées dans les différentes applications en quatre rubriques : Personnes, Choses, Lieux, Dates. Cela afin d'en faciliter l'accès et de les combiner.

L'ensemble de ses données n'a pas besoin de plus de quatre catégories

Avec la multitude d'applications proposées et le nombre tout aussi grand d'informations à gérer, une approche du smartphone dédiée à ces mêmes applications (applications centric) peut conduire dans le même ordre d'idées à une surcharge. Présente au Mobile World Congress, exB petitpetit propose du coup d'adopter une politique qui donne la primeur aux données (data centric). Comment ? En mettant au point une architecture et une interface qui rangent l'ensemble des informations issues des différents modules en quatre catégories. Et leur permet de communiquer entre elles afin de ne plus être retranchées par silos. L'intérêt du système, baptisé PTPT : disposer d'un coup d'oeil à l'ensemble des informations pertinentes concernant une personne, une chose (documents, contenus multimédias, actualité...), un lieu ou une date - People, Things, Places, Time.

Un bureau alternatif

Pour en profiter, les utilisateurs doivent télécharger le système. Celui-ci est ensuite affiché sous forme d'onglet. "Si la personne ne s'en sert pas, elle profite de son bureau habituel, sur lequel sont réparties les différentes applications qu'elle a acquises", explique à L'Atelier Ramin Assadollahi, PDG de exB petitpetit. Si elle l'active, elle verra apparaître le bureau PTPT, avec les quatre icônes seulement proposées en bas de l'écran. En cliquant sur "Personnes", par exemple, elle verra les différents profils s'afficher, quelle que soit leur provenance (Facebook, LindedIn, contacts mails...). Si elle clique sur l'un d'eux, elle obtiendra tout le contenu relatif à cet individu. Il est aussi possible de retrouver toutes les personnes d'une même société, ou d'un projet, ainsi que les différentes actions effectuées ensemble.

Combiner les sources

En cliquant sur "Lieux", ce sont les données relatives à cet endroit qui sont du coup accessibles, affichées dans un onglet à droite de l'écran : rendez-vous, photos prises à cet endroit, personnes qui y sont liées... Et si l'utilisateur fait glisser l'icône d'une personne sur "Lieux", il ne verra que les endroits avec lesquels elle est liée. Et ainsi de suite. En fait, le système accède aux applications et aux contenus présents dans le téléphone. Il décompose toutes les données qui en sont issues, les analyse (data analytics) et les regroupe par mots-clés dans les quatre rubriques. Un bémol : en ce qui concerne le design de l'interface. Celui-ci, très épuré, ne rend pas encore la navigation des plus agréables. PTPT est développé et disponible pour les smartphones et tablettes qui fonctionnent sous Android.  

Rédigé par Mathilde Cristiani
Head of Media