Les professionnels du marketing reconnaissent les bienfaits du collaboratif sur leur activité. Mais ils sont encore nombreux à ne pas assez investir dedans, en temps comme en argent.

L'impact des médias sociaux sur le marketing reconnu

Les marketeurs reconnaissent aisément l'impact positif qu'apporte l'usage des médias sociaux sur le retour sur investissement de leur entreprise. Une étude*, menée par la SIIA (Software & Information Industry Association), souligne ainsi que 90% des responsables interrogés disent utiliser les réseaux sociaux et les trois quarts déclarent constater un impact favorable sur leur activité. Impact qui est désormais réellement mesuré : les répondants expliquent commencer à appliquer pour les médias sociaux les mêmes outils de métrique du retour sur investissements que ceux qu'ils possèdent pour étudier leurs autres opérations, en ligne et hors ligne.

Mesurer le retour sur investissement

Pour l'exemple, 59 % des entreprises ayant recours aux sites collaboratifs se réfèrent au trafic web, et 53 % s'intéressent aux leads qualifiés issus de ces sources. Reste que cette utilité constatée ne va pas forcément de paire avec un investissement conséquent en termes de temps et de ressources. Ainsi, lorsque l'on se penche sur le temps réel investi, 54,5% des répondants avouent que leur équipe marketing y consacre moins de dix heures par semaine et 35% l'utilisent entre une et cinq heures par semaine.

Se donner les moyens de ses ambitions

Toutefois, les communautés en ligne sont encore une méthode relativement nouvelle pour la croissance d'une entreprise. Le processus de maturation est clairement en cours et des progrès significatifs sont attendus dans les années à venir : 65% des marketeurs interrogés comptent investir de façon significative et plus 70% vont accroître leur activité sur Twitter et Linked in au cours de cette année. A noter que l'étude a été menéeauprès de cent directeurs marketing en Amérique du Nord.

*Marketing in Today 's Economy

Rédigé par Claire Cavret
Social Media Manager