Les gadgets technologiques et les jeux vidéo ont longtemps été le domaine des hommes, mais les temps changent. Les marques doivent s'attendre à une augmentation de l'influence féminine dans les médias digitaux.

L'utilisation du digital par les femmes en pleine expansion

 

En 2011, l'influence des femmes dans la sphère digitale a été plus importante que jamais et l'adoption par la gent féminine des médias, des appareils et des jeux a fortement augmenté. Le cabinet international de recherche Park Associates a constatéqu'aujourd'hui, les femmes partagent plus de contenu en ligne et téléchargent plus de films et de musique que les hommes. L'étude montre que, dans un mois normal, il y a 73% plus de chances que les femmes aient regardé l'entièreté d'une émission TV en ligne plutôt que les hommes.

Les femmes sont grandes consommatrices d’appareils électroniques

Les femmes ne sont pas seulement de plus grandes consommatrices de médias, leurs intentions d'achat pour tous les appareils électroniques populaires sont également supérieures à celles des hommes, et un cinquième des femmes interrogées a l'intention d'acheter un PC portable ou un smartphone. Une fois l'appareil acheté, l'usage qui en est fait par cette couche de la population dépasse les applications pratiques et sociales pour s'étendre à toutes les catégories.  « Ce sont souvent des femmes qui achètent, et une fois qu'elles possèdent un appareil électronique, elles en font un usage intensif, en particulier pour les appareils qui permettent de partager ou de télécharger du contenu ou de télécharger des programmes TV », déclarait Tricia Parks, CEO de Parks Associates. « Les fabricants d'appareils électroniques se sont adaptés à ce changement de profil d'acheteur et proposent leurs produits, en particulier les mobiles, dans une variété de couleurs et de styles, avec des accessoires plus personnels. »

Les femmes jouent plus sur Facebook, à la Wii et à certains genres de jeux

Que les femmes veuillent ou non disposer de jolis gadgets, cette évolution dément certains stéréotypes bien ancrés. L'activité ludique des femmes a augmenté dans pratiquement tous les domaines, en particulier après l'achat d'un mobile intelligent. La différence se marque aussi au niveau du contenu : il y a 40% plus de chances que les femmes jouent sur Facebook, plutôt que les hommes, même si leur activité sur les consoles a augmenté de manière exponentielle. À l'heure actuelle, il y a plus de femmes que d'hommes qui jouent sur la Wii de Nintendo, et un pourcentage quasi équivalent d'hommes et de femmes possèdent et jouent sur la Xbox 360 de Microsoft et sur la PS3 de Sony. Mais, en général, les femmes jouent à d'autres jeux que les hommes, en particulier les jeux à joueurs multiples qui ne sont pas minutés, comme Words With Friends qui permet à chaque joueur de prendre son tour quand cela lui convient. « Toucher ce segment de clientèle en 2012 est un enjeu crucial pour les fabricants d'appareils électroniques et fournisseurs de services » déclarait  Parks. « Donnez aux femmes de bonnes raisons, pratiques et sociales, d'acheter et, comme la nuit vient après le jour, leur achat suivra et elles deviendront des utilisatrices intensives. »