Le portail Bestoformation.com, créé par Millesium Europe, institut de formation agréé, centré sur la formation aux «soft skills» comme le management, l’action commerciale, la qualité ou la communica...

Le portail Bestoformation.com, créé par Millesium Europe, institut de formation agréé, centré sur la formation aux «soft skills» comme le management, l’action commerciale, la qualité ou la communication, s’est donné pour mission de «connecter» l’entreprise à l’e-formation et de permettre à chacun de développer ses performances professionnelles. Le portail est organisé autour de deux espaces. L’Espace Personnel proposant à tous ceux qui souhaitent bouger, d’accélérer leurs performances professionnelles, quels que soient leur motivation, leur statut, d’acheter et de suivre en ligne des programmes d’autoformation interactifs. Plus de 40 programmes seront proposés, soit à la carte, soit sous forme de packs. L’Espace Entreprise propose aux décideurs un bouquet de services e-formation pour allier réactivité commerciale, mobilité du personnel et partage des connaissances. Cette offre, en cours de certification ISO 9001, est segmentée en trois niveaux : conseil et développement de programmes en ligne, solutions interactives et de pilotage, plate-forme de ressources en ligne. Le développement de ces programmes est développé au cas par cas. Bestformation propose également aux entreprises souhaitant conserver leur cursus de formation, le re-engineering des programmes. Outre les tableaux de bord de pilotage direction, l’équipe d’experts de Bestformation.com intervient sur tout l’amont de la formation: audit de besoins, mise en place d’actions de communication, mais aussi sur le montage de dossiers pour l’utilisation des Fonds Structurels Européens dans le cadre d’un process formation et e-formation d’entreprise. 10 tests gratuits, en libre service, actualisés chaque mois, sont proposés aux internautes. Leur objectif est de familiariser chacun à cette nouvelle façon d’apprendre en constituant un premier contact avec l’e-formation. Selon IDC, la e-formation devrait représenter près de 12 % des dépenses de formation en 2002, contre 2 % en 1998. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 5/02/2001)