Quelques mois après le lancement du PC-modem EasyGate, Neuf Cegetel persiste et signe avec OpenGate, sa déclinaison en libre...

Quelques mois après le lancement du PC-modem EasyGate, Neuf Cegetel persiste et signe avec OpenGate, sa déclinaison en libre.
On se souvient sans mal de l'EasyGate, la box multifonctions à la fois mini PC et modem ADSL proposée par Neuf Cegetel. Sa déclinaison open source explicitement dénommée OpenGate vient de débarquer dans l'univers haut en couleur des box multimédia. La suite logicielle qui accompagne cet appareil au design épuré permettra effectivement à ses acquéreurs de modifier le code source de l'appareil. Toujours sous le signe de l'ouverture, l'utilisateur ne sera pas assujetti à un contrat d'abonnement ADSL Neuf Cegetel mais sera libre de choisir son FAI.
Une offre dédiée aux programmeurs
Dans cette version "ouverte" proposée par l'opérateur, tout semble conçu pour satisfaire aux envies d'amélioration des développeurs. Il est notamment prévu que les évolutions les plus pertinentes soient par la suite intégrées à l'offre de box multimédia EasyNeuf. 
Ainsi, les plus férus de programmation pourront exercer leurs talents sur les logiciels Iceweasel, MPlayer et autres Fluxbox... Il est à noter que les services fournis avec la précédente mouture ne seront pas disponibles à l'achat de l'OpenGate.
Pas d'évolution technique
Du point de vue matériel, l'OpenGate n'intègre aucune évolution par rapport à l'EasyGate. Il ne comporte pas de disque dur et se contente d'une mémoire flash de 512 Mo. Il tourne avec un processeur Intel Celeron M600 et des connecteurs USB sont présents pour le branchement d'unités de sauvegardes externes. Rappelons qu'EasyGate avait été récompensé d'un prix spécial du jury lors de la cérémonie des Lutèce d'or.      
(Atelier groupe BNP Paribas – 19/07/2007)