En ligne depuis le 20 janvier 2001, http://www.zeturf.com est le premier service interactif quotidien d’information en ligne sur les courses hippiques. Les internautes peuvent ainsi obtenir, gratuit...

En ligne depuis le 20 janvier 2001, http://www.zeturf.com est le premier service interactif quotidien d’information en ligne sur les courses hippiques. Les internautes peuvent ainsi obtenir, gratuitement, toutes les informations, commentaires et conseils sur les chevaux, les jockeys et les entraîneurs. Chaque jour, ils trouvent aussi toute l’information sur les courses, réactualisée jusqu’à la dernière minute. Prochainement, les courses les plus importantes seront retransmises sur le site et commentées par des journalistes turfistes. Les internautes peuvent adhérer gratuitement au «Club Zeturf» pour accéder à des services personnalisés. Sur le forum, les internautes peuvent partager et s’échanger opinions, conseils, pronostics, témoignages et «tuyaux» de turfistes. Par ailleurs, Zeturf.com propose un jeu en ligne gratuit basé sur un concours de pronostics, avec à la clé 100 000 F mis quotidiennement en jeu (prochainement 1 million de F). Zeturf.com envisage de développer rapidement des versions locales du site en anglais, allemand et italien. Il prévoit aussi de s’étendre à l’Asie du Sud-Est et au Japon. Dans un premier temps, les revenus du site proviendront des ressources publicitaires, de la location des bases de données renseignées lors de la participation au jeu et de la vente aux internautes de services spécifiques (vente de photos de courses par exemple). Zeturf.com table sur un chiffre d’affaires d’environ 12 millions de F en 2001 et de plus de 50 millions de F en 2002. Selon les statistiques, 14 % de la population française, âgée de plus de 18 ans, soit près de 7 millions de personnes ,jouent aux courses (source PMU). Parmi eux, 5 % jouent quotidiennement, 45 % plusieurs fois par semaine, 50 % quelques fois par an. 60 % sont des hommes. Toutes les tranches d’âge sont représentées. Toutefois, le profil moyen des joueurs évolue depuis quelques années en se rajeunissant et améliorant la représentation des CSP supérieurs. Plus de 14 % des internautes sont des turfistes. Le montant annuel des enjeux est de 38 milliards de F en 2000 (source PMU). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29/01/2001)