Powerset travaille sur un moteur de recherche capable de comprendre non seulement le sens des requêtes formulées par l'internaute mais aussi celui des pages web indexées...

Powerset travaille sur un moteur de recherche capable de comprendre non seulement le sens des requêtes formulées par l'internaute mais aussi celui des pages web indexées.
 
La société Powerset s'apprête à lancer un moteur de recherche sémantique capable de comprendre le langage naturel et la signification des textes présents sur le web. Ainsi, il sera possible d'effectuer une recherche sous la forme d'une question, et d'obtenir une réponse sensée et contextualisée. Le système a été élaboré à partir des recherches linguistiques du Palo Alto Research Center (PARC), qui appartenait auparavant au centre de R&D de Xerox. "Powerset établit un nombre important de d'occurrences entre les textes présents sur les sites et la requête de l'utilisateur, et les assortit, pour fournir des réponses les plus efficaces possibles", explique Barney Pell, le directeur exécutif de Powerset.
 
Comprendre le sens exact d'une phrase
 
Selon le laboratoire, cette nouvelle technologie de recherche concentre les fruits de trois décennies de travail des chercheurs du PARC. Elle fonctionne notamment grâce à un système développé par la plate-forme Xerox Linguistic Environment (XLE) de PARC, qui établit des relations précises entre différents mots en déterminant le sens exact d'une phrase écrite sur une page web. Celle-ci repose également sur le Lexical Functional Grammar, un outil qui permet au moteur de comprendre les différentes manières de poser une question pour aboutir à une réponse semblable. Enfin, le dispositif sera capable de résoudre les ambiguïtés et de déterminer le sens exact des phrases.
 
Une technologie bientôt disponible
La version finale devrait être disponible pour l'année prochaine, après une période de tests par les internautes volontaires. 
"Le challenge principal est d'amener le système au point où les internautes pourront utiliser Powerset et en apprécier la précision, même si notre technologie n'est pas encore tout à fait au point", ajoute Barney Pell.

Mathilde Cristiani pour L'Atelier
(Atelier groupe BNP Paribas – 31/07/2007)