En 2005, le coût des liens sponsorisés aurait connu une hausse de 25% sur Overture ou Google, selon une étude réalisée par Marketing Sherpa. Le coût moyen d'un clic sur Google Ad wards serait...

En 2005, le coût des liens sponsorisés aurait connu une hausse de 25% sur Overture ou Google, selon une étude réalisée par Marketing Sherpa. Le coût moyen d'un clic sur Google Ad wards serait passé à 1,61 dollar (+24,8 %), contre 1,34 dollar (+30,1 %) chez son concurrent Yahoo! Search Marketing (ex Overture). Même constat parmi les guides d'achat ou le prix du clic aurait connu une hausse de plus de 36,9 % en 2005.
 
Avec un coût maîtrisé pour une efficacité mesurable : les liens sponsorisés sont la grande innovation de la publicité en ligne. C’est le levier qui se différencie le plus de tous les autres. Même s’il est identifié comme un lien publicitaire, sa force vient de la pertinence de sa réponse à une recherche de l’internaute.
 
Le succès des liens n'est donc pas un hasard, puisque ce format publicitaire particulièrement prometteur repose sur un système d'enchère qui pousse les annonceurs à se battre pour obtenir les meilleures positions dans les pages de résultats.Toutefois, la "fraude au clic", qui vient de coûter 90 millions de dollars à Google, vient abaisser quelque peu la pertinence du modèle. Par ailleurs, des actions de "clics hostiles", menées récemment par le parti socialiste à l'encontre de l'UMP, risque de nuire à cette manne financière.
 
(Atelier groupe BNP Paribas -28/03/2006)