Les internautes sont de grands naïfs : c'est le constat qu'il est permis de faire à la lecture des résultats d'une récente étude effectuée par l'institut Pew Internet and American Life. La majorité des utilisateurs américains de moteurs de recherche ne sont effectivement pas conscients des différences entre les liens organiques et les liens sponsorisés qui apparaissent lorsqu'ils formulent leurs requêtes.

L'institut estime ainsi que 62 % des utilisateurs ne connaissent pas la différence entre les liens sponsorisés (achetés par des entreprises commerciales soucieuses de leur visibilité sur la première page des résultats) et les liens organiques . Parmi les internautes qui sont conscients de la présence de liens sponsorisés, 45 % disent ne pas être en mesure de les différencier des liens organiques.
La stratégie des moteurs de recherche, qui fondent la plus grande partie de leur chiffre d'affaires sur les ventes de ces liens, reste donc payante. D'autant que 70 % des internautes américains ne voient pas d'inconvénients dans l'affichage de liens commerciaux , si cela peut garantir la gratuité du service.
Google, MSN, Yahoo et autres, prenez garde cependant à ne pas pousser trop loin cette stratégie : 45 % des internautes interrogés affirment que si le moteur de recherche qu'ils utilisent décidait de moins marquer la différence entre liens sponsorisés et liens organiques ils en changeraient... Difficile de les reconquérir, dans ce cas, puisqu'une grande part des internautes (44 %) n'utilise qu'un seul moteur de recherche.
Sur la question de la différenciation entre liens organiques et liens sponsorisés, quelles solutions préconisent les internautes ? A 39 %, ils souhaitent que les moteurs de recherche labellisent clairement les liens sponsorisés , en leur apposant la mention "Liens commerciaux" ou "Sites sponsorisés (comme le font Google, AOL et MSN). 19 % préconisent une différenciation de ces liens par la couleur ou par la taille de leur affichage (comme le font MSN ou AOL) et 18,75 % suggèrent de faire apparaître les liens sponsorisés dans un encadré spécifique , loin des liens organiques (comme le fait Google).