Les sites collaboratifs tiennent de plus en plus une place centrale dans l'activité quotidienne sur Internet des habitants. Un fait qui attire l'attention des marques.

Malaisie : les réseaux sociaux deviennent un usage prioritaire du web

Les Malaisiens passent un tiers de leur temps en ligne sur les réseaux sociaux, d'après une étude comScore réalisée en août 2011. Et qui porte sur les internautes de 15 ans et plus. Cela représente une augmentation de 5% par rapport aux chiffres de l'an dernier. "Les réseaux sociaux sont devenus l'activité centrale de la vie digitale des Malaisiens", confirme Joe Nguyen, vice-président du département Asie du Sud-Est chez comScore. "Au regard de cette importance, les marques et les marketeurs doivent s'assurer de les inclure dans leurs stratégies, que ce soit par une présence accrue sur ces sites ou simplement en surveillant l'opinion des consommateurs".

Loin devant toutes les autres activités en ligne

En effet, les réseaux sociaux sont largement devant toutes les autres occupations en ligne des habitants comme le divertissement (11,5% du temps total), les portails (Yahoo, iGoogle, MSN...) (11%), l'utilisation de la messagerie instantanée (5,3%) ou encore la consultation des e-mails (4,2%). Le gagnant du secteur reste Facebook, qui est le deuxième site le plus parcouru du pays avec près de 9,9 millions de visiteurs uniques durant ce mois (correspondant à un taux d'audience de 87,9%). Soit 15% d'utilisateurs supplémentaires depuis 2010. Seuls les sites de Google parviennent à faire mieux avec 10,4 millions de visiteurs.

L'essor de la vidéo sur Internet

Mais d'autres secteurs sont également en plein essor en Malaisie. Près de 9,3 millions d'internautes ont visionné des vidéos en ligne, soit une hausse de 8 % par rapport aux chiffres de l'année dernière. Les utilisateurs sont donc plus nombreux mais aussi plus assidus : ils passent en moyenne 6,2 heures par mois à pratiquer cette activité (19% de plus qu'en 2010). YouTube arrive largement en tête avec plus de 67% des vidéos visionnées au total (soit 457 millions). Facebook et VEVO se placent en deuxième et troisième positions avec respectivement, 30,5 millions et 26,5 millions de vidéos seulement.