Selon une étude de GfK Marketing Services France, la France tire le marché du DVD européen par ses achats haut de gamme. Sur neuf pays étudiés (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Grand-Bretagne...

Selon une étude de GfK Marketing Services France, la France tire le marché du DVD européen par ses achats haut de gamme. Sur neuf pays étudiés (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Grand-Bretagne, Italie, Pays-Bas, Suisse et France), les ventes réalisées en France représentent 36 % en valeur et 32,8 % en volume. Avec 26,5 % des ventes en volume et 24 % en valeur, l'Allemagne arrive en seconde place. Le prix moyen d'un lecteur s'établit à 758 euros, un peu en dessous de la moyenne européenne. Proposant des lecteurs à un prix moyen de 828 euros, la Grande-Bretagne représente 21 % des ventes en volume et en valeur. Par rapport aux autres pays, l'Italie et l'Espagne accusent un certain retard. En Italie, les ventes représentent 6,8 % en volume et 6,2 % en valeur alors qu'en Espagne les ventes sont de 4 % en volume et de 3,3 % en valeur. Dans ce pays, avec 675 euros, le prix moyen de vente est le plus bas. Comparé aux autres pays européens, le marché français est un marché haut de gamme. Alors que le prix des lecteurs de DVD acheté s'élève en moyenne à travers l'Europe à 817 euros, il est en moyenne de 896 euros en France. Les consommateurs français privilégient les produits de "home cinéma" et les lecteurs disposant de fonctionnalités techniques élaborées comme le son Dolby Surround ou la possibilité de lire des LaserDiscs. En France, le décollage du DVD/vidéo date d'avril/mai 1998. Il s'est vendu 20 000 unités entre janvier et septembre 1998 selon GfK. Le large choix de lecteurs de DVD, l'arrivée de titres récents, la conjoncture favorable aux produits de "home cinéma" et la promotion active chez les revendeurs sur les lieux de vente ou par catalogue expliquent cette percée. Le consommateur français a le choix entre 21 lecteurs dont les prix s'échelonnent de 3 447 F pour les lecteurs de première génération à 9 990 F pour les lecteurs haut de gamme ou double lecture. 27 % des vendeurs de téléviseurs commercialisent ces produits depuis juin 1998. 58 % des grands spécialistes comme la Fnac, Boulanger ... commercialisent le DVD.