Aux Etats-Unis, les mères branchées "mobile" sont un groupe à fort potentiel pour l'économie numérique. Les consommatrices aisées sont friandes de ces appareils : elles passent en moyenne 6 heures par jour au téléphone.

Les mères de famille, actrices incontournables de l'économie mobile

L’internet mobile et les médias sociaux sont devenus des outils très appréciés par les mères de famille : de plus en plus d'entre elles se tournent vers ces moyens rapides et pratiques pour accéder aux informations et à leurs contacts sociaux. A leur tour, elles sont en train de s’affirmer comme parties prenantes de l’économie mobile, selon le rapport « Moms on Mobile » de Mojiva, un réseau de publicités en ligne. Les marques et les marketeurs seraient bien inspirés d’intégrer les mères de famille connectées dans leur stratégie. Ensemble, elles représentaient, en 2011, un pouvoir d’achat de 2,4 billions de dollars. Parce qu’elles sont souvent actives sur les médias sociaux – plus de la moitié ont accès aux réseaux sociaux via leur appareil mobile – elles sont susceptibles de soutenir ou de promouvoir leurs marques et produits préférés : 35% suivent une entreprise ou une marque, et 81% sont fans d’une marque en particulier.

Les mamans préfèrent leur mobile à tout autre canal

Les mamans disposant d’un téléphone intelligent sont des participantes actives et engagées dans l’usage des appareils mobiles : elles passent en moyenne 6,1 heures par jour sur leur appareil. Elles sont conscientes d’être des utilisatrices intensives et 51% se décrivent elles-mêmes comme « accrocs » à leur téléphone. Les schémas d’utilisation témoignent que ces téléphones constituent un environnement marketing idéal puisque les smartphones reçoivent plus d’attention que les autres médias (ils dépassent les ordinateurs, la télévision, les journaux, etc.) et près de la moitié de ces mères de famille ont agi après avoir vu une annonce sur leur téléphone. D’après le rapport, la meilleure façon d’attirer les mères est de créer des outils leur rendant la vie « plus efficace et plus productive ». Dans ce contexte, « [les marketeurs] devraient aussi s’efforcer de créer des produits dont ils pensent qu’une mère les partagera avec d’autres mères dans son groupe de contacts et d’amies ».

Et affectionnent également les tablettes pour le shopping

Alors que ces mères adorent leur téléphone intelligent, elles utilisent souvent aussi d’autres appareils connectés. Un tiers possèdent également un autre appareil mobile, le Top 3 étant l’iPad (9,8%), Kindle (9,5%) et l’iPod Touch (5,7%). Les actes d’achats restent élevés dans cette population, qui est également grande consommatrice d’électronique. Sur 1.500 mères équipées d’une tablette, 97% l’ont déjà utilisée pour faire des achats, et 47% ont l’intention de remplacer dès que possible leur iPad par le nouveau modèle. Les mamans connectées sont ainsi des cibles fort intéressantes pour les marques comme les fabricants d'appareils connectés.