Janus : voici le nom de code de la technologie de gestion des droits numériques (DRM : Digital Rights Management) dont Microsoft a dévoilé la dernière version aujourd’hui même. Il s’agit d’une...

Janus : voici le nom de code de la technologie de gestion des droits numériques (DRM : Digital Rights Management) dont Microsoft a dévoilé la dernière version aujourd’hui même. Il s’agit d’une protection anti-copie des fichiers musicaux et vidéo, plus particulièrement destinée aux contenus numériques accessibles par abonnement sur Internet.

Ceux-ci sont la plupart du temps protégés par des systèmes qui empêchent les utilisateurs de les télécharger sur des supports autres que les PC, comme les baladeurs numériques, les PDA, etc. La nouvelle technologie de Microsoft propose de résoudre cette faille. Son principe est de marquer chaque titre téléchargé au fer rouge, en lui appliquant une date d’expiration indélébile, même dans le cas d’un transfert vers un lecteur mp3, un ordinateur secondaire, etc. Une fois cette date dépassée, le fichier deviendra inopérant où qu’il se trouve.

Walt Disney, AOL ou encore Movie Link sont des services qui, au contraire de l’iTunes d’Apple par exemple, fonctionnent sur abonnements. Le premier, Walt Disney, a notamment annoncé qu’il s’intéressait de près à la technologie de Microsoft et à son application aux contenus numériques du groupe. L’on peut en effet imaginer que le logiciel de DRM de Microsoft assurera à ceux qui le choisiront une plus large diffusion de leurs contenus.

D’autres ont fait entendre leurs voix, comme les fabricants Dell ou Samsung, qui appuieront la nouvelle technologie, compatible avec le Windows Media Player.

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/05/2004)