Quand le géant de Redmond s'attaque aux contenus... Il ne s'agit plus de proposer des vidéos créées par d'autres mais bien de fournir aux internautes des contenus spécifiquement conçus pour le...

Quand le géant de Redmond s’attaque aux contenus... Il ne s’agit plus de proposer des vidéos créées par d’autres mais bien de fournir aux internautes des contenus spécifiquement conçus pour le Web. Microsoft a annoncé avoir conclu deux contrats avec des sociétés de production indépendantes.
La première société est Reveille, à l’origine de séries à succès comme « The Office » (le bureau) ou bien « The biggest loser » (le plus grand loser). Le second partenariat signé par Microsoft l’a été avec Be Jane, une autre maison de production.
 
Ces deux contrats sont destinés à fournir aux internautes, notamment via le portail MSN online des contenus vidéos exclusivement produits pour le canal Internet. Alors que jusque là le modèle économique était plutôt de considérer le Web comme une seconde chance de tirer profit d’un produit créé pour le cinéma ou la télévision, Microsoft utilise le Net comme un canal exclusif de diffusion.
 
Microsoft n’est pas seul à proposer des contenus vidéos. Ainsi, Yahoo, dans sa nouvelle section Yahoo Tech, offre aussi aux internautes des vidéos spécifiquement conçues pour Internet, mais il s’agit d’un autre type de contenu puisque c’est une chronique vidéo réalisée par un journaliste.
 
Rappelons que la télévision sur Internet est en pleine expansion aux Etats-Unis. De nombreuses offres de contenus gratuits débarquent auprès des internautes américains comme celle d’AOL avec In2Tv ou celle d’ABC avec la diffusion de série gratuite au lendemain de leur téléprogrammation. La nouvelle bataille des acteurs de l’Internet est celle du contenu vidéo...
 
A ce sujet, lire aussi :

La course à la TvIP est lancée ! (14/04/2006)

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 04/05/2006)