L'éditeur de Redmond lance un service de partage de fichiers graphiques (photos et vidéos) et un service gratuit de stockage de fichiers.

L'éditeur de Redmond lance un service de partage de fichiers graphiques (photos et vidéos) et un service gratuit de stockage de fichiers.
 
L'été semble propice aux lancements de services sur le web. Mais alors que Yahoo! adapte les siens à la mobilité, Microsoft en est encore à compléter son offre. Il lance en effet Windows Live Photo Gallery (WLPG), un système de partage de photos et de vidéo évidemment en bêta. WLPG est disponible dans 9 pays, dont la France. Ce service fait forcément penser à des systèmes comme Flickr ou à Picasa en version web.
 
500 Mo mis à disposition
 
Autre petit nouveau dans la collection été, Windows Live Folder bêta. Ce dernier donne aux internautes un point de stockage en ligne. Ce service rappelle Windows Live Spaces, apporté par la messagerie instantanée de Microsoft. Pour l'instant, seuls 500 Mo sont offerts et seuls les américains sont censés y avoir accès. Chris Jones, vice président en charge du programme Windows Live affirme que ce démarrage limité est nécessaire pour collecter les remarques des testeurs.
 
Des services adaptés à la mobilité
 
Ces trois services vont en tout cas rejoindre la famille Windows Live, qui comportait jusqu'à ce jour un service de courriel (mail), de messagerie instantanée (Messenger) et de création de posts pour les blogs (Writer). Dans le futur, Chris Jones estime que la stratégie de logiciel en tant que service (Saas pour Software as a Service) de Microsoft s'étendra au-delà de la suite bureautique Microsoft Office et au-delà du PC.
 

Microsoft teste le Saas au Japon
 
Il n'y a pas que le grand public qui est visé par la stratégie Saas (Software as a Service) de Microsoft. Les entreprises sont également concernées. L'éditeur de Redmond conclue une alliance avec l'opérateur télécoms japonais KDDI. Les deux partenaires devraient ainsi mettre un place tout l'écosystème technique pour que les éditeurs indépendants puissent proposer aux entreprises leurs logiciels à la demande. Le tout, avec un modèle comportant abonnement mensuel pour la location de l'application hébergée et les communications filaires et sans-fil.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/06/2007)