L'éditeur américain planche sur son premier service de statistiques et de mesure d'audience de sites Internet. Connu sous le nom de Gatineau, cet outil se présente comme le principal rival de Google Analyt²ics...

L'éditeur américain planche sur son premier service de statistiques et de mesure d'audience de sites Internet. Connu sous le nom de Gatineau, cet outil se présente comme le principal rival de Google Analytics.

La firme de Redmond compte désormais affronter Google sur le terrain des statistiques en lançant son outil Gatineau, le premier service en ligne du constructeur américain dans le domaine de la mesure d'audience. Ce système délivrera aux particuliers comme aux professionnels un outil complet de statistiques pour leurs sites Web. Gatineau, mis en avant sur le blog de Dave Naylor, spécialiste du référencement chez Microsoft, offre notamment la possibilité de visualiser le sexe et la tranche d'âge des visiteurs d'un site. Pour fournir de telles informations, l'outil en ligne utiliserait les comptes Live enregistrés sur l'ordinateur de l'internaute.
Un système basé sur les comptes Windows Live des internautes
 
Le service de mesure d'audience analyserait les profils des utilisateurs qui laissent ouverts Windows Live Messenger ou leur messagerie Windows Live Hotmail quand ils surfent sur le Net. Mais Microsoft précise qu'aucune donnée personnelle n'est enregistrée par Gatineau, ce, pour garantir l'anonymat de l'internaute. Microsoft ne cache pas qu'il souhaite devenir une sérieuse alternative au site de mesure d'audience Google Analytics de la firme de Mountain View. Lancé sous le label Google en 2005 et amélioré en juin dernier, Google Analytics est disponible gratuitement et mise sur la facilité d'utilisation.
 
Gatineau veut se confronter à Google Analytics
 
Il offre la possibilité de recevoir des rapports par e-mails, de se créer des tableaux de bord configurables, et met à disposition de ses clients des graphiques plus lisibles que dans la précédente mouture. Mais le spécialiste de la vente de mots-clés mise avant tout sur l'incitation à investir dans l'achat de mots-clés. Google Analytics permet alors de suivre la popularité des mots-clés achetés. Reste à savoir si le nombre de comptes Live activés et disponibles seront suffisamment nombreux pour garantir aux intéressés de statistiques et des mesures d'audience significatives et exploitables. En attentant, le service Gatineau devrait sortir dans une version bêta au début de cet automne.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 30/07/2007)