Sur le marché de la publicité en ligne, la firme de Redmond ne compte pas se laisser distancer par Google. Selon le Wall Street Journal, Microsoft va suivre le modèle de la firme de Mountain View...

Sur le marché de la publicité en ligne, la firme de Redmond ne compte pas se laisser distancer par Google. Selon le Wall Street Journal, Microsoft va suivre le modèle de la firme de Mountain View en analysant les informations stockées sur les 263 millions de comptes Hotmail provenant des e-mails envoyés et reçus par les utilisateurs.

Grâce à ces données personnelles qui seront ainsi mis à sa disposition, Microsoft pourra cibler plus efficacement les publicités affichées sur les pages de ses différents sites et ainsi s'adapter plus facilement aux goûts et aux intérêts de ses clients potentiels.
 
Microsoft élargira également sa recherche de données pour la publicité en ligne aux entrées formulées sur le moteur de recherche Windows Live Search et sur MSN.com.
 
La firme de Redmond compte donc bien profiter de la manne financière que représente la publicité en ligne. Son principal concurrent, Google, a enregistré au troisième trimestre 2006 un chiffre d'affaires de 2,69 milliards de dollars, essentiellement dû à la publicité. En effet, 60% de ce CA provient des recettes issues des publicités insérées sur les sites appartenant à Google, soit une augmentation de 84% par rapport à la même période en 2005.
 
Microsoft avait par ailleurs lancé en septembre dernier Digital Advertising Solutions, une régie publicitaire unique pour commercialiser des publicités sur les différents supports Microsoft comme Windows Live, MSN, Office Online ou Xbox Live.
 
A ce sujet, lire aussi:

La publicité en ligne représentera 10% du marché mondial dans trois ans (05/12/2006)
Google teste la publicité dans les journaux ! (07/11/2006)
Microsoft propose de nombreuses innovations pour sa régie publicitaire unique (11/10/2006)

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 02/01/2007)