La société l’Ami du Consommateur, créée par une équipe de spécialistes de la grande distribution et d’Internet, a développé un concept original pour guider et faciliter la réalisation des courses al...

La société l’Ami du Consommateur, créée par une équipe de spécialistes de la grande distribution et d’Internet, a développé un concept original pour guider et faciliter la réalisation des courses alimentaires en ligne. Elle a mis en ligne un site baptisé MissionCourses.com (http://www.MissionCourses.com). Les internautes sont assurés de trouver les produits recherchés. Le site compare en effet les propositions des 5 principaux cybermarchés. Il permet de comparer un panier de produits et le service associé: la livraison. Une rétribution fixe est basée sur le transfert de commandes aux cybermarchés. Du fait des faibles investissements nécessaires, le point mort est fixé à 700 commandes transférées quotidiennement, soit moins de 10 % du marché actuel. Le principe est simple: l’internaute remplit son panier comme s’il se trouvait dans un supermarché réel (les produits présents sur le site sont ceux disponibles sur les sites des 5 cybermarchés existants) et précise ses attentes (prix, choix, délai de livraison). MissionCourses.com classe les cybermarchés pour lui permettre de choisir celui qui correspond le mieux à ses besoins. D’un seul clic, il peut alors transférer sa commande au supermarché en ligne de son choix qui le livrera directement. L’Ami du Consommateur a pour cela développé, avec le soutien public de l’ANVAR Champagne Ardennes (plus de 2 millions de F) un métamoteur permettant de collecter et de mettre à jour toutes les données nécessaires sans avoir besoin de l’accord formel des cybermarchés. Toutefois, malgré un premier tour de table financier réussi, le deuxième tour de table nécessaire pour porter à terme tous les développements techniques (6,5 millions de F) n’a pu etre recueilli. Ne souhaitant pas enterrer le projet, l’équipe de MissionCourses.com a mis en ligne une version simplifiée du site. Elle met à la disposition de ceux qui voudraient poursuivre ce projet, ses savoir-faire et développements. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/12/2001)