Les applications dédiées aux services financiers orientent de plus en plus les consommateurs dans le choix de leur institution bancaire.

Le mobile détermine le choix de sa future banque

Le smartphone et surtout les applications de services financiers associées sont en train de changer la donne lorsqu'il s'agit pour les utilisateurs de choisir leur future banque. D'après une étude menée le cabinet américain Mercatus, les services mobiles sont devenus un critère discriminant dans le choix d'une institution bancaire. "Cette année, 35 % des consommateurs interrogés considèrent que ces services accessibles via un téléphone ont été l'un des premiers facteurs de choix".Avant d'ajouter :"soit une augmentation de l'ordre de 20 % par rapport à l'année précédente", souligne Teresa Epperson analyste pour le cabinet.

Mobile : un outil indispensable ?

Le segment le plus sensible à ce phénomène est celui des 26 - 34 ans. Pour eux ces services financiers les conduisent à s'engager plus pour leur banque, c'est-à-dire qu'ils restent plus longtemps et qu'ils sont globalement plus satisfaits des services de l'institution choisie. D'après l'étude, seuls 5 % de ceux qui utilisent leur mobile pour accéder aux services bancaires ont changé de banque au cours de la première année. Les banques ne peuvent donc plus s'en passer, il s'agit là d'une stratégie pour faire face à la concurrence. Celles qui ne développent pas une application prennent le risque d'attirer moins de clients et surtout d'en perdre.

Des garanties de sécurité

En effet, les analystes soulignent que cette tendance s'intègre dans le phénomène où les gens utilisent désormais constamment leur téléphone pour naviguer sur Internet, accéder aux réseaux sociaux et partager du contenu. D'autant que, souligne l'étude, il semble que beaucoup d'efforts aient été faits de la part des développeurs quant à la sécurisation des données pour se protéger d'éventuels pirates.