Pour l'institut GfK, l'innovation sur le design et les services multimédias sont les facteurs clés pour le dynamisme du secteur de la téléphonie mobile...

Pour l'institut GfK, l'innovation sur le design et les services multimédias sont les facteurs clés pour le dynamisme du secteur de la téléphonie mobile.
 
Un design séduisant, des fonctions multimédias toujours plus importantes... Telles sont les caractéristiques estimées indispensables par les possesseurs de téléphones portables. C'est ce que l'on apprend avec l'étude publiée par l'institut GfK sur les grandes tendances du marché français de la téléphonie mobile à l'occasion du MedPI 2007, le salon dédié aux produits de l'IT et des Télécoms.
 
Un design de plus en plus soigné
 
Premier critère plébiscité par les consommateurs : le design, qui s'oriente vers une plus grande finesse. En effet, il existe désormais une cinquantaine de mobiles d'une épaisseur inférieure à 15 millimètres, soit 15% du marché, contre 8% en 2006.
 
Côté couleur, il semble que la discrétion soit définitivement passée de mode. Selon GFK, le rose devrait être très demandé cette année. Enfin, le cabinet souligne l'engouement pour les mobiles co-brandés - associés à une marque de luxe ou de sportwear, comme le LG Chocolate Prada - et dont les ventes ont été multipliées par trois en un an.
 
Quant aux services multimédia, ils suscitent un intérêt de plus en plus marqué et deviennent d'importants éléments de personnalisation pour le propriétaire du téléphone. Cela n'étonnera personne, la possibilité de prendre des photos avec son combiné est très recherchée. Depuis plus d'un an, entre 6 et 7 téléphones vendus sur 10 intègrent la fonction photo. Et la résolution est en amélioration constante, avec la normalisation des portables intégrant un capteur photo Mégapixel (21% des ventes en mars 2007).
 
Musique et vidéo à l'honneur
 
Mais les principaux gagnants de cet engouement pour les services multimédias restent la vidéo et la musique. En 2006, près d'un lecteur MP3 sur deux étaient un mobile. En 2007, ils devraient représenter les deux tiers des ventes.
 
Petit bémol: les adeptes de la musique sur mobile restent en majorité les jeunes entre 15 et 20 ans. Près des deux tiers de cette population (59%) écoutent de la musique depuis un téléphone, contre 14% de la population générale.
 
Le téléchargement prend lui aussi de l'ampleur. Les deux tiers des utilisateurs de portables qui déclarent se connecter à l'Internet mobile (7,8%) annoncent télécharger - encore occasionnellement, pour certains - des contenus pour mobiles, comme des sonneries, des musiques, des jeux et des vidéos.
 
Les téléphones se mettent en quatre pour nous séduire. Et ces efforts devraient être payants: selon GfK, le marché de la téléphonie mobile devrait croître de 11% en 2007, avec 22,2 millions de combinés vendus en France, contre 19,9 millions en 2006.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 28/05/2007)