La publicité est la mère patrie du système marketing et pourtant la confiance dans ce mode de communication est très différent selon si on se concentre à l’échelle de la France ou à l’échelle du monde.

Le monde a-t-il confiance en la publicité?

Actuellement, pour les consommateurs français, l'heure est à la réticence et à la méfiance envers tous les types de publicité, qu'elles soient Internet ou télévisuelles. Cependant, d’après l’étude Nielsen menée auprès 28 000 internautes dans 56 pays, la confiance dans les médias traditionnels comme la télévision, la radio et la presse chute respectivement de 24%, 20% et 25% comparé à 2009. «Pourtant la télé restera un canal privilégié de communication grâce à son audience incomparable »confie Randall Beard, Direction Internationale Nielsen Advertiser Solutions.

Les médias viraux en pleine confiance

Mais la tendance remonte très rapidement grâce aux médias viraux tels que le bouche à oreille, les recommandations de la famille ou les amis. « Les consommateurs à travers le globe considèrent les recommandations de leurs amis et les avis de consommateurs online comme de loin les plus crédibles». On y voit une augmentation de 18 points depuis 2007. Alors que 92% des consommateurs dans le monde porte une confiance à ce mode de communication, la France pour une fois suit cette tendance avec un degrés moindre représentant quand même 70% des consommateurs. «En conséquence, les annonceurs gagnants seront ceux qui chercheront de nouveaux moyens de connexions avec les consommateurs».

La publicité pour recherche d’information

Pour la recherche d’information, c’est une autre réponse que nous amène l’étude Nielsen. Effectivement, 50% des consommateurs trouvent la publicité à la télévision particulièrement pertinente lorsqu’ils recherchent des informations sur des produits dont ils ont besoin. En revanche, seulement 70% des consommateurs français considèrent la publicité sur ce canal comme peu pertinente pour obtenir des informations. Comme le rajoute Randall Beard, « Actuellement, le coût élevé de la publicité dans le paysage international des media, très fragmenté, oblige les équipes marketing à élaborer les publicités les plus efficaces et efficientes. Afin d’augmenter le ROI media, les équipes marketing doivent s’assurer que le contenu et le message de la copie publicitaire sont pertinents pour les consommateurs qui y sont confrontés.»