MoniteurPro entend devenir le premier groupe multimédia thématique Presse & Internet, spécialisé dans les équipements professionnels d’occasion et les surplus. Sa vocation: rendre «liquide» et «tr...

MoniteurPro entend devenir le premier groupe multimédia thématique Presse & Internet, spécialisé dans les équipements professionnels d’occasion et les surplus. Sa vocation: rendre «liquide» et «transparent» le marché de l’équipement professionnel d’occasion. Pour cela, MoniteurPro s’appuie sur deux supports de communication: MoniteurPro, un magasine mensuel professionnel d’annonces photos couleur gratuites, disponible par abonnement et Moniteurpro.com, un site Internet d’annonces photos couleur gratuites dédié aux ventes de gré à gré d’équipement d’occasion entre professionnels. Depuis mars 2001, le site permet, en plus, des offres de ventes de gré à gré et d’enchérir en direct lors des ventes aux enchères et des liquidations judiciaires des principaux Commissaires Priseurs français. L’organisation des ventes d’équipements professionnels par un système d’enchères en ligne permet aux acheteurs éloignés (notamment situés au Maghreb: plus de 70 % des équipements professionnels adjugés lors de liquidations judiciaires en France partent à destination du Maghreb) d’accéder directement à de nombreux équipements. Ce système leur évite de passer par un mandataire ou un revendeur leur demandant une marge très élevée, pouvant aller de 150 à 700 %. Vendeur et acheteur restent anonymes jusqu’à la conclusion de la transaction. Des emplacements d’annonces gratuites sont mises à disposition sur le magazine et le site Internet, avec une rétribution liée au succès de la transaction de 5 % HT du prix de vente (10 % hors Europe). Le marché de l’occasion représente aujourd’hui plus de 20 milliards d’euros en France et plus de 100 milliards d’euros en Europe. Le marché des ventes aux enchères de biens d’équipement réalisé par les commissaires priseurs est évalué à 3 milliards de F. En donnant accès à ce type d’enchères, MoniteurPro augmente considérablement le public d’acheteurs potentiels. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 15/03/2001)