Dans le cadre de l’International Broadcasting Convention, Motorola a annoncé le lancement d’un décodeur multifonctions permettant l’accès depuis son récepteur TV, tant au réseau Internet qu’aux prog...

Dans le cadre de l’International Broadcasting Convention, Motorola a annoncé le lancement d’un décodeur multifonctions permettant l’accès depuis son récepteur TV, tant au réseau Internet qu’aux programmes audio ou vidéo diffusés en numérique ou aux applications multimédia de type jeux vidéo. Dans un seul boîtier, la technologie mise en œuvre, baptisée “Blackbird”, associe les fonctions d’un routeur large bande, d’un ordinateur réseau et d’une plate-forme de télévision numérique moyennant une architecture développée autour d’une carte mère basée sur un microprocesseur PowerPC auquel s’ajoute un processeur ProjectX multimédia. Selon Motorola, cette technologie est la première du genre à “regrouper les graphiques 3D interactifs, le langage Java, la vidéo numérique au format MPEG, les performances audio haute fidélité, l’accès Internet, le commerce électronique et les connexions réseaux large bande” tout en permettant de passer instantanément d’une fonction à une autre. Comme l’explique Jim Reinhart de la division Media Processing & Platforms “la machine offre la possibilité de recevoir les signaux vidéo émanant d’un réseau large bande, du câble, d’un satellite ou d’un DVD. Si vous préférez jouer à un jeu vidéo, la plate-forme se transforme instantanément en console de jeu de dernière génération”.

Dans un premier temps, ces décodeurs seront commercialisés auprès des chaînes hôtelières pour des applications de type vidéo à la demande ou navigation sur Internet, puis, dès le premier trimestre 1999, auprès du grand public dans une fourchette de prix comprise entre 300 et 700 dollars (1 700 à 4 000 F). Motorola prévoit une production de ses décodeurs en OEM et envisage aussi une commercialisation se limitant aux composants clés ou à la carte mère, ou bien encore à l’ensemble des spécifications techniques pour les entreprises voulant intégrer cette technologie dans leurs gammes de produits. Selon le groupe, déjà près de 1 million d’unités seraient en commande. D’après Dataquest le marché des applications multimédia devrait atteindre d’ici l’an 2000, 10,5 milliards de dollars. (La Tribune - 15/09/1998)