Cela a fait l'effet d'une bombe, avant-hier, sur le Nasdaq. Les nouveaux concurrents de Yahoo sur le marché de la musique en ligne en ont eu pour leurs frais.

Cela a fait l'effet d'une bombe, avant-hier, sur le Nasdaq. Les nouveaux concurrents de Yahoo sur le marché de la musique en ligne en ont eu pour leurs frais.

Lorsque, quelques mois après le rachat de Music Match, ce dernier a annoncé le lancement d'une offre de téléchargement payant de musique en ligne basée sur l'abonnement, l'action de son compétiteur Napster a chuté de 30 %. Par ailleurs, l'introduction en bourse de la major Warner Music a largement déçu ! Ajoutons toutefois que l'action de Yahoo ne s'est pas envolée pour autant.

Les protagonistes de ce marché toujours restreint, mais de plus en plus concurrentiel, ont fort à faire pour rendre leur activité rentable ! L'une des solutions est de s'ouvrir rapidement au marché mondial. C'est ainsi que l'Europe va devenir la cible prioritaire de Yahoo Music! qui proposera sur cette zone géographique son offre d'abonnement, dès la fin de cette année !

De son côté, la plate-forme d'Apple (iTunes) poursuit son bonhomme de chemin. Avec plus de 400 millions de titres téléchargés dans le monde, la plate-forme iTunes Music Store s'étend dans quatre nouveaux pays européens : le Danemark, la Norvège, la Suède et la Suisse. L'offre d'abonnement très concurrentielle que va proposer Yahoo! Music va-t-elle inciter Apple à faire de même ? On attend aussi un certain Google sur ce sujet…

Jean de Chambure

(Atelier groupe BNP Paribas - 13/05/2005)