YouTube a annoncé avoir signé un accord avec la National Hockey League dans le but de permettre aux internautes de visionner des extraits de matchs de la saison 2006-2007 qui débute...

YouTube a annoncé avoir signé un accord avec la National Hockey League dans le but de permettre aux internautes de visionner des extraits de matchs de la saison 2006-2007 qui débute prochainement.
 
Pour l'occasion, des vidéos de deux à cinq minutes seront proposées sur la plate-forme, au sein d'une rubrique dédiée, youtube.com/NHL. Les revenus issus de la publicité seront partagés entre les deux partenaires. Quant aux contenus non autorisés, ils seront identifiés par la technologie développée par YouTube et supprimés.
 
Doug Perlman, vice-président exécutif des médias de NHL, pour qui cet accord est "un merveilleux moyen de montrer le talent de nos athlètes", a souligné que "ce partenariat permettra à la NHL d'exposer à la large audience de YouTube la totalité des joies et des drames de la nouvelle saison".
 
Pour la célèbre plate-forme de vidéos communautaires, ce partenariat avec une ligue sportive est une première. Et d'autres pourraient suivre. Kevin Donahue, vice-président de la branche contenu de YouTube, a annoncé "tenir des négociations avec toutes les autres ligues professionnelles. [...] J'espère que nous pourrons annoncer de nouveaux contrats avec d'autres ligues prochainement".
 
Jusqu'à présent, les relations entre YouTube et la planète Sport n'avaient pas été franchement cordiales. Le Bayern de Munich, par exemple, a récemment menacé de porter plainte contre Google et YouTube pour avoir diffusé illégalement des images du championnat d'Allemagne.
 
La plate-forme, en plein changement de stratégie après plusieurs accrochages avec des ayant-droits des industries du cinéma, du disque ou du divertissement, table sur les partenariats pour proposer du contenu légal sur son interface. Ainsi, la nouvelle filiale de Google a déjà signé des accords avec Universal Music, Warner Music ou encore CBS Corp.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 17/11/2006)