A la veille du lancement de sa console de nouvelle génération, le géant du jeu vidéo fait état d'une baisse de 19% de son bénéfice d'exploitation annuel à 650 millions d'euros. Cependant, son...

A la veille du lancement de sa console de nouvelle génération, le géant du jeu vidéo fait état d'une baisse de 19% de son bénéfice d'exploitation annuel à 650 millions d'euros. Cependant, son bénéfice net affiche une hausse de 12,5% puisque le groupe bénéficie d'un effet de change favorable.
 
Les investisseurs qui considèrent que les prévisions annoncées par Nintendo pour l'exercice fiscal qui se terminera au 31 mars 2007 sont au-dessous des attentes, ont sanctionné l'action qui a perdu 7,3%. En effet, pour l'année prochaine, Nintendo a revu ses prévisions à la baisse. Le bénéfice devrait atteindre 579 millions de dollars. Le groupe table sur un chiffre d'affaires de 5,3 milliards de dollars.
 
Le fabricant de consoles vidéo a donné des précisions sur le prix de vente de sa prochaine console. La Wii devrait coûter moins de 250 dollars aux Etats-Unis mais aucune indication sur le prix de vente européen n'a été révélée. Au Japon, elle devrait être vendue moins de 25000 yens.
 
En outre, l'entreprise entend vendre six millions de consoles entre la date de sortie de la Wii et la fin de son année fiscale (31 mars 2007).
 
Jusqu'à présent, Nintendo a vendu plus de 16 millions de Nintendo DS et sa version DS Lite en seize mois de commercialisation. Au Japon, ce sera la console qui a le rythme de vente le plus élevé jamais constaté. L'entreprise table sur 16 millions de DS vendues sur le prochain exercice fiscal.
 
Face au ralentissement des ventes de la Gamecube qui subit de plein fouet la concurrence de la Xbox 360, Nintendo mise sur la Wii pour relever les ventes. Présentée au salon E3, elle a enthousiasmé tous ceux qui ont pu la tester...
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas- 29/05/2006)