Canon aura cette année soixante ans. Après s'être focalisé sur les appareils photo pendant les trente premières années de sa vie, Canon s'est consacré à la bureautique pendant les trente dernières a...

Canon aura cette année soixante ans. Après s'être focalisé sur les appareils photo pendant les trente premières années de sa vie, Canon s'est consacré à la bureautique pendant les trente dernières années. L'an passé, ce secteur a représenté 83,7 % du chiffre d'affaires. Depuis deux ans et pour les trente prochaines années, Canon, sous l'impulsion de son PDG, Fujio Mitarai, va se consacrer au multimédia. "L'ambition de Canon est de devenir le leader en matière d'industrie de la communication et de l'information". Un septième secteur regroupant les activités de multimédia dont le développement passera par deux activités essentielles devrait s'ajouter aux six existants. Tout d'abord, l'imagerie numérique. Le groupe vient du reste de lancer sur le marché japonais un caméscope associant image mobile et image fixe baptisé MVI. 25 images fixes par seconde peuvent être filmées grâce à un moteur ultrarapide (6 images fixes/seconde pour un reflex). Un kit de saisie permet à l'utilisateur de se connecter sur un ordinateur lui permettant ainsi d'imprimer ses photos quasi instantanément. Le lancement de ce produit d'un montant relativement élevé (17 000 F) est prévu en France pour les fêtes de fin d'année. Viennent ensuite les écrans plats "la technologie des écrans plats devrait nous permettre de nous développer dans le multimédia, comme la technologie de la bulle d'encre nous a permis de nous développer dans la bureautique". Chaque année, depuis 1989, le groupe consacre plus de 10 % de son chiffre d'affaires à la R&D dont plus de la moitié sont allés l'an passé au multimédia. Fujio Mitaria n'a qu'un seul rêve : pouvoir accrocher son écran de télévision au mur de son salon. (La Tribune - 27/11/1997)