A cette question, le consommateur répond oui ! Selon une étude réalisée par le NPD Group, les consommateurs sont tout à fait prêts à payer plus cher une sonnerie pour téléphone portable qu'un...

A cette question, le consommateur répond oui ! Selon une étude réalisée par le NPD Group, les consommateurs sont tout à fait prêts à payer plus cher une sonnerie pour téléphone portable qu'un morceau complet à écouter quand et où ils le souhaitent. L'objectif des travaux réalisés par l'institut de recherche NDP est de déterminer le prix optimal de chacun de ces produits, en fonction d'un équilibre entre le nombre de consommateurs prêts à les acheter et les revenus dégagés par ce marché.

D'après l'étude du NPD, les consommateurs trouvent tout à fait normal de payer plus cher pour un extrait de chanson de 30 secondes qui sera utilisé comme sonnerie que pour un morceau complet destiné à être écouté à loisir.

"Les consommateurs ont déjà l'habitude de payer 0,99 dollars pour acheter de la musique sur leurs PC, alors pourquoi iraient-ils payer 1,75 dollar pour télécharger la même chanson depuis leur téléphone portable ou jusqu'à 3,25 dollars pour une sonnerie de téléphone ?", s'interroge Drew Hull, directeur des recherches sur les mobiles chez NPD.

"La réponse réside dans les différents usages et besoins auxquels répondent ces différents types de produit (...). Alors que les consommateurs achètent et écoutent de la musique pour leur usage personnel, les sonneries répondent à un besoin d'expression de soi-même", explique-t-il.

Le prix moyen actuel constaté pour les sonneries de téléphone, 2,50 dollars, serait même sous-évalué pour les consommateurs en ayant déjà acquis. Toutefois, il serait trop élevé pour ceux qui hésitent encore à franchir le pas.

(Atelier groupe BNP Paribas - 17/01/2006)