Le système de paiement en ligne par mobile permettra d'effectuer des achats de l'ordre de quelques euros. Il s'adresse tout particulièrement aux consommateurs qui ne possèdent pas de compte bancaire.

La société américaine de paiement en ligne par téléphone portable Paymo, vient d’annoncer la mise en place de son nouveau système de paiement dans trente-neuf pays, dont la France, l’Espagne et les Pays-Bas. Celui-ci permet aux consommateurs non bancarisés de faire des achats en ligne, ouvrant ainsi l'e-commerce à des millions de consommateurs potentiels. En effet, alors que trois milliards de personnes possèdent un téléphone portable, plus de 70 % des internautes à travers le monde n’ont pas de carte bancaire. Lors d’une transaction en ligne, le client donne simplement son numéro de téléphone portable.
Un paiement par SMS
Il reçoit alors un texto de confirmation auquel il doit répondre. Le montant de la transaction sera ensuite débité sur la facture téléphonique ou sur le crédit téléphonique restant. Les commerçants du monde entier peuvent maintenant proposer ce mode de paiement aux consommateurs des pays couverts par Paymo. "Les consommateurs qui n’ont pas de carte de crédit ou qui ne désirent pas l’utiliser ont maintenant un moyen de paiement en ligne sécurisé pour faire leurs achats, sans avoir besoins de s’identifier avec un login et un mot de passe", explique Paul McGuire, directeur général et cofondateur de Paymo.
Du micropaiement à l'international
Le service fonctionne pour des micropaiements, soit des paiements de l’ordre de quelques euros. Ce, selon les pays. Il semble donc plutôt adapté au marché des biens virtuels : sonneries téléchargeables, musiques ou films sur le web. Paymo ne risque pas de bouleverser les habitudes françaises. Depuis 2003, un système équivalent existe avec les SMS+. La nouveauté est de proposer une plate-forme de micropaiement internationale. Mais comme le note Philippe Torres, directeur des études de L’Atelier : "la clé du succès de ces technologies tient dans leur capacité à mettre en place un réseau d’acteurs prêts à utiliser leur système. C’est ce qui a fait la réussite de PayPal. Dans les faits, l’acheteur choisit le bien et le vendeur propose les moyens de paiement".