Les Péruviens passent de plus en plus de temps sur le net notamment sur les grands portails et les réseaux sociaux.

Pérou : les internautes préfèrent les sites internationaux

Le web gagne du terrain en Amérique Latine. L'occasion pour le cabinet comScore de publier une étude sur les usages d'Internet au Pérou. En avril, ils étaient déjà plus de 4 millions de personnes à avoir accès à cette technologie depuis chez eux ou depuis leur travail. Ils passent en moyenne près d'une journée chaque mois connectés sur le net. "Les marketeurs et les annonceurs ont besoin de savoir où naviguent le plus souvent les gens sur la Toile afin de construire et d'adapter leurs stratégies" souligne Alejandro Fosk, vice Président du cabinet pour l'Amérique Latine. 

Google domine...

Ce sont surtout trois grands groupes de sites internationaux qui attirent le plus tandis que les sites locaux sont encore à la traîne. En effet, si les sites de Google ont comptabilisé près de 3,9 millions de visiteurs uniques soit près de 97% des internautes, le premier site local Empresa Editora El Comercio est visité par 50% d’entre eux. Google est suivi des sites Microsoft visités par plus de 90% des internautes avec 3,5 millions d'internautes et de Facebook qui arrive en troisième position avec plus de 3,4 millions d'internautes, soit 85% de l’ensemble des visiteurs de la Toile.

Le mail à la traîne

En ce qui concerne le temps passé sur les sites, c'est Microsoft, plus que Google qui tire son épingle du jeu avec une moyenne de 8 heures par visiteurs par mois .Facebook vient ensuite, avec  5 heures par mois. Les Péruviens se tournent avant tout vers les portails et les moteurs de recherche. En effet, un tiers du temps passé sur le net l'est sur un portail, 19 % sur  un réseau social à égalité avec les messageries instantanées. La consultation des mails arrive quant à elle en dernière position puisqu'elle représente seulement 10 % du temps total passé sur le web.