A l’occasion de la Photokina 2002 quii ouvrira ses portes le 25 septembre 2002, l’Institut Gfk présente ses derniers chiffres sur le marché de la photo. D’août 2001 à juillet 2002 ...

A l’occasion de la Photokina 2002 quii ouvrira ses portes le 25 septembre 2002, l’Institut Gfk présente ses derniers chiffres sur le marché de la photo. D’août 2001 à juillet 2002, le marché de la photo a généré un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros TTC, en hausse de 2,6 % en valeur sur les douze derniers mois. Les appareils numériques ont généré un chiffre d’affaires de 539 millions d’euros TTC d’août 2001 à juillet 2002, pour un volume de vente de 775 000 unités. Le marché pourrait atteindre 1 million d’unités vendues sur l’année 2002. Le chiffre d’affaires des appareils numériques progresse de 54 % au cours des douze derniers mois, contre 86 % en volume, conséquence directe de la baisse des prix. Gfk constate, en effet, un prix moyen en juillet 2002 de 593 euros, en baisse de 24 % par rapport à juillet 2001. Le marché des cartes mémoires est très lié au monde de la photo numérique. 93 % des appareils numériques vendus au cours des douze derniers mois nécessitent une carte mémoire pour le stockage des photos. Ce marché a généré un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros TTC, en hausse de 68 %, pour 500 000 ventes (+ 120 %). Ce marché concerne aussi, dans une moindre mesure, les baladeurs MP3, les caméscopes, les assistants personnels et les téléphones mobiles. Le chiffre d’affaires réalisé par le PAP (prêt-à-photographier) atteint 174 millions d’euros, en hausse de 5 % sur les douze derniers mois. Plus de 20 millions d’unités ont été vendues entre août 2001 et juillet 2002. La France est le 3ème pays consommateur de PAP derrière les Etats-Unis et le Japon. Le marché des boîtiers Reflex analogiques enregistre un peu moins de 220 000 ventes annuelles (- 13,5 % en un an) pour un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros TTC (- 15,8 %). Les nouveautés sont plus espacées dans le temps et le prix des appareils numériques tend à se rapprocher de plus en plus de ceux d’un kit boîtier + objectif. Près de 295 000 objectifs ont été vendus entre août 2001 et juillet 2002, pour un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros TTC (- 13 %). Un peu moins de 1,5 millions d’appareils photo compact ont été vendus sur les douze derniers mois pour un chiffre d’affaires de 180 millions d’euros TTC. Bien que les tendances sur douze mois soient négatives (- 14,7 % en volume et – 14,3 % en valeur), ce type d’appareil reste le plus vendu. Le format 135 reste majoritaire malgré des baisses en volume de 10,4 % et en valeur de 7,1 %. GfK constate que l’APS, lancé en 1996, enregistre un net recul en volume de 23 % et en valeur de 30 % au cours des douze derniers mois. Les Compacts Zoom représentent près de 60 % des volumes (- 12,5 %) et 80 % (- 14,5 %) du chiffre d’affaires du marché des compacts. Le consommable Films enregistre depuis un an une baisse générale de 4 %. Tous les segments sont concernés par ce recul sauf le Négatif couleur APS (+ 5,5 % en volume). Les formats Négatif couleur 135 et Noir et Blanc reculent de 3,4 % en volume. Le plus touché, l’inversible couleur chute de 18 % en volume. GfK estime le chiffre d’affaires des travaux photo à 1,6 milliards d’euros TTC, soit la moitié du chiffre d’affaires global de la photo. Ce chiffre est en recul de 2,5 % par rapport à l’année précédente. Les spécialistes dépassent les 25 % de chiffre d’affaires avec la vente d’appareils numériques et de cartes mémoire. Dans les hypermarchés, on constate une baisse du poids des services photo et une augmentation du chiffre d’affaires matériel (argentique et numérique). (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 18/09/2002)