d'affaires. En termes d'expérience et de notoriété, celles qui ont déjà commencé ont pris une longueur d'avance. Le commerce en ligne permet aux PME et aux artisans, pour un investissement raisonn...

d'affaires. En termes d'expérience et de notoriété, celles qui ont déjà commencé ont pris une longueur d'avance. Le commerce en ligne permet aux PME et aux artisans, pour un investissement raisonnable, de toucher une clientèle dans des pays jusqu'ici inaccessibles pour eux. La plupart d'entre elles s'offrent d'abord sur le Web une carte de visite leur permettant de se faire connaître avant d'ouvrir un site de commerce "business to business" ou vers les particuliers. Rappelons que la semaine passée, le gouvernement français a décidé 10 mesures pour développer le commerce électronique auprès des entreprises. ° Les PME sont nombreuses en France à se lancer dans le commerce électronique. ° Wattel dope ses ventes de pièces de voitures d'occasion à l'exportation après deux ans de présence sur le Web. ° Outre-atlantique, les précurseurs du commerce électronique profitent de leur expérience pour peaufiner leur image de marque. ° Les consommateurs britanniques sont encore frileux envers le commerce électronique. L'arrivée des services interactifs numériques de BSkyB et BT devrait modifier leur comportement. ° Outre-Rhin, bien que le commerce électronique séduise aussi bien les très petites entreprises que les grandes chaînes de la distribution, le marché démarre doucement. ° Floritel, PME marseillaise, vient d'automatiser les procédures de commandes en ligne afin de donner un coup de jeune aux services de transmission de fleurs à distance. ° La distribution française adopte une approche pragmatique devant la complexité de la vente sur Internet à grande échelle de produits alimentaires. ° Valmary propose des chemises haut de gamme et sur-mesure pour lutter contre la concurrence des pays à faible coût de main-d'oeuvre. ° Cybercard et E-comm vont proposer dans un mois une norme commune afin de faciliter les achats en ligne. ° Pour qu'Internet puisse se développer, il faut que son utilisation soit simple pour le grand public. ° Star-up d'Aix-en-Provence, Web Data Base distribue depuis quelques jours un progiciel de conception de sites commerciaux. ° France Télécom a lancé une solution clef en main baptisée "Télécommerce" le 8 mai. (Dossier de quatres pages - La Tribune - 13/05/1998)