Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, Cap Gemini avec Commerce One. (voir la lettre du 16/05/2000). Cette place de marché "horizontale", ouvert à tous les secteurs économiques, permettra aux...

Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, Cap Gemini avec Commerce One. (voir la lettre du 16/05/2000). Cette place de marché "horizontale", ouvert à tous les secteurs économiques, permettra aux entreprises d'organiser leurs échanges sur Internet. Elle couvre les étapes de la transaction commerciale entre acheteurs et fournisseurs, de la commande au paiement, en passant par la mise en ligne de catalogues et leur consultation, la gestion du processus d'approbation des commandes, la livraison, la facturation, ... D'autres modes de transaction commerciale viendront s'ajouter très rapidement (enchères, bourses d'échanges, appels d'offres). Aujourd'hui, le service proposé concerne l'achat de biens de fonctionnement indirects (fourniture du bureau, PC, voyages, consommables). Les entreprises, côté acheteurs, pourront optimiser leur fonction achats par la mise en ligne de leur approvisionnement, d'une manière sécurisée. Elles auront accès, côté fournisseurs, à un nouveau canal de distribution. Cette offre sera ensuite complétée par des places de marché verticales qui s'étendront aux biens de production via des partenariats avec des entreprises de différents secteurs. L'ambition de cette plate-forme est de devenir rapidement le leader sur son marché ainsi qu'à l'international. En France, les échanges interentreprises via Internet sur les biens de fonctionnement indirects sont estimés actuellement à 60 milliards d'euros pour 2003 Une société commune, détenue à parts égales par les quatre partenaires fondateurs (BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale et Cap Gemini), sera créée courant mai 2000. Elle s'ouvrira également à d'autres partenariats, européens et industriels, dont certains sont déjà l'étude. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 18/05/2000)