Ernst & Young a réalisé une étude Global Online Retailing auprès de 7 000 cyberconsommateurs dans 12 pays: France, Australie, Brésil, Canada, Allemagne, Israël, Pays-Bas, Afrique du Sud, Espagne, Su...

Ernst & Young a réalisé une étude Global Online Retailing auprès de 7 000 cyberconsommateurs dans 12 pays: France, Australie, Brésil, Canada, Allemagne, Israël, Pays-Bas, Afrique du Sud, Espagne, Suisse, Royaume-Uni et Etats-Unis. Cette étude sera présentée en totalité officiellement le 16 janvier prochain lors de la National Retail Federation à New York. Selon les premiers résultats, 4 571 personnes achetant en ligne dans ces douze pays ont dépensé en moyenne 5 275 F sur Internet au cours des douze derniers mois. Ce chiffre atteint 5 568 F en France. De plus, les 238 cyberconsommateurs français participant à l’enquête devraient dépenser 13 % de leurs achats de Noël 2000 sur Internet, contre 6 % en 1999. 10 % des cyberconsommateurs issus des pays participants à l’enquête prévoient de réaliser en 2000 au moins la moitié de leurs achats de Noël sur Internet. Par ailleurs, le nombre de cyberconsommateurs n’envisageant pas de faire leurs achats en ligne pendant la période des fêtes est passé de 50 % en 1999 à 25 % en 2000. 22 % des personnes en France ayant répondu n’envisageaient pas de réaliser leurs achats en ligne pendant la période des fêtes. Au cours des 12 derniers mois, 53 % des cyberconsommateurs des 12 pays ont acheté en ligne des livres, 51 % des ordinateurs, 43 % des CD/enregistrements de musique, 44 % des billets et des réservations, 24 % des vidéos et des spectacles filmés, 19 % des produits financiers et 19 % des vêtements. Quatre grandes raisons sont évoquées par les consommateurs français pour faire leurs achats en ligne pour les fêtes de fin d’année: éviter la foule (67 % contre 40 % en 1999), gagner du temps (63 %, idem 1999), acheter à toute heure (35 % contre 47 % en 1999), faire des économies (29 %, contre 21 % en 1999). 81 % des acheteurs en ligne pendant la période des fêtes sont des hommes, 55 % sont mariés ou vivent maritalement, 49 % ont entre 30 et 49 ans, 58 % n’ont pas d’enfant. Les acheteurs en ligne disposent en moyenne d’un revenu moyen annuel de 303 879 F. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 10/01/2001)