Si les entreprises adoptent peu à peu des solutions de réseautage interne, elles sont plus lentes à intégrer en parallèle des systèmes qui en faciliterait l'usage.

90 % des entreprises ont déjà lancé au moins une initiative liée à l'utilisation de médias sociaux en interne, affirme InformationWeek Analytics, qui a mené une étude sur le sujet. Une bonne nouvelle ? Peut-être pas tant que ça. Car seuls 10 % des salariés interrogés estiment que les solutions adoptées par leurs compagnies s'avèrent utiles. Ce qui fait dire au cabinet qu'en grande majorité, les sociétés ne sont pas encore capables de fournir à leurs collaborateurs les moyens d'utiliser les outils sociaux - blogs, wikis, plates-formes communautaires - pour la compétitivité de l'entreprise.

Pas d'identification unique

"Si l'on veut que les individus utilisent les émdias sociaux dans le cadre de leur travail, il faut leur en simplifier l'expérience", explique Lorna Garey, directrice de contenu chez InformationWeek Analytics. Selon la responsable, plusieurs raisons expliquent ce manque d'implication : l'absence de solutions d'identification unique, qui encourage la connexion à de multiples plates-formes. Autres raisons : le manque d'outils d'intégration avec le mail, de suivi de son activité ou encore de connexion avec des réseaux externes.

Déployer une équipe dédiée

Pour les chiffres, un tiers des entreprises interrogées ne fournissent pas d'accès unique à l'ensemble des plates-formes fréquentées. Près de 40 % ne proposent aucune initiative visant à intégrer mail et messages sur réseaux sociaux. Et seulement 8 % abordent ce tournant vers le social via une équipe dédiée et composée de collaborateurs issus de différents services. L'enquête a été menée auprès de plus de sept cents entreprises.