Au premier semestre 1999, M6 a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 311,9 millions d'euros, en hausse de 18,1 % par rapport au premier semestre 1998, et un résultat net après impôts de 41,33 m...

Au premier semestre 1999, M6 a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 311,9 millions d'euros, en hausse de 18,1 % par rapport au premier semestre 1998, et un résultat net après impôts de 41,33 millions d'euros, en progression de 35,2 %. Le chiffre d'affaires publicitaire s'élève à 216,5 millions d'euros, en hausse de 14 %. Les autres activités du groupe (télé-achat, édition de disques et de vidéocassettes, chaînes thématiques) ont réalisé un chiffre d'affaires de 95,3 millions d'euros, en hausse de 28,3 %. La part d'audience est passée de 13,3 % au premier semestre 1998 à 14,1 % au premier semestre 1999. Par ailleurs, M6 revendique désormais la deuxième place parmi les généralistes auprès des moins de cinquante ans avec une part de marché de 19,1 % (17,7 % il y a un an). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Olivier Hesse (48 ans) vient d'être nommé Directeur Général de Cegetel RSS, la filiale spécialisée de Cegetel, concessionnaire du Réseau santé social (RSS), l'intranet sécurisé des professions de santé. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)

A lire aujourd'hui dans la presse : Le dossier "Informatique : le rouleau compresseur américain" de quatre pages, réalisé par le Figaro Economie du 27 septembre. Vous y trouverez notamment des interviews de Dick Brown, le président d'Electronic Data Systems (EDS), de Charles Wang, le président fondateur de Computer Associates, et de Larry Ellisson, le patron très médiatique d'Oracle. 'Nouveaux services à la carte". Dossier de quatre pages sur la monétique des Echos Finance du 27 septembre. Vous y apprendrez notamment que les cartes sont toujours plus finement adaptées aux profils des consommateurs, que la "corporate purchasing card" révolutionne le processus d'achat, que la carte à puce change de masque, que les projets d'utilisation de porte-monnaie électronique se multiplient en Europe. Dans une interview, Michel Lucal, président du directoire du groupe CIC et d'Europay Finance, estime que l'évolution technologique n'a jamais été aussi intense depuis vingt ans. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)