Voulant profiter du développement du marché du commerce électronique par GSM, les deux groupes ont créé Rapsodia pour développer des progiciels clients serveurs sur cartes à puce permettant la mis...

Voulant profiter du développement du marché du commerce électronique par GSM, les deux groupes ont créé Rapsodia pour développer des progiciels clients serveurs sur cartes à puce permettant la mise en place de solutions interactives sécurisées de banque mobile et de commerce mobile, basées sur la nouvelle génération de cartes SIM, et intégrant une machine virtuelle Java de De La Rue Card Systems. Se voulant interactives et sécurisées, interopérables et ouvertes, standards et flexibles, ces solutions s'appuieront sur deux plates-formes, l'une destinée à supporter la partie serveur de solutions, l'autre permettant l'intégration d'outils de service en ligne ainsi que de commerce électronique par le biais des mobiles. Baptisée SIMphonic, l'offre est dotée de solutions de transaction électronique et d'identification, auxquelles s'ajoute un catalogue succinct d'applications de services en ligne. Apportant son savoir-faire dans le domaine des cartes à puce GSM et dans le développement des applets, De La Rue Card Systems fournira aussi les modèles de sécurité intégrés. Au cours des dix derniers mois, 18 opérateurs ont déjà sélectionné des éléments de son offre SIMphonic. De son côté, Prosodie apporte son expérience dans le développement et la gestion de systèmes ainsi que sa connaissance des télécommunications. Via le canal SMS, Prosodie a déjà livré, entre autres, des services bancaires et d'information à tous les réseaux GSM du marché français. Détenue à 50/50 par les deux sociétés, Rapsodia prévoit un chiffre d'affaires dès l'an 2000 d'un MdF pour l'Europe et l'Asie. Le secteur du GSM devrait passer de 30 % du volume et 45 % de la valeur des cartes à microprocesseur aujourd'hui à respectivement 40 et 60 % dans les années à venir. (Le Quotidien du Multimédia - 10/06/1999)