La publicité s'impose sur Internet. Selon une étude TNS Medias Intelligence, le marché de la publicité en ligne en France continue sa croissance et totalise désormais 8% des investissements...

La publicité s'impose sur Internet. Selon une étude TNS Medias Intelligence, le marché de la publicité en ligne en France continue sa croissance et totalise désormais 8% des investissements publicitaires bruts.
 
En 2006, ces investissements ont enregistré une croissance de 48% à 1.688 milliard d'euros sur un marché total évalué à 21 milliards d'euros en 2006. Ces résultats sont inférieurs à la hausse de 75% constatée en 2005, mais ils font tout de même part de la vivacité du secteur.
 
Si la publicité en ligne n'est pas encore parvenue au niveau de celle affichée dans la presse (33.2% du marché avec 7 milliards d'euros) ou à la télévision (29.8% des parts de marché), elle suscite néanmoins un engouement de plus en plus fort de la part des publicitaires.
 
Pour Eric Trousset, directeur marketing du pôle investissements publicitaires de TNS dans des propos rapportés par Le Figaro, "les annonceurs ont largement intégré Internet dans leur réflexion médias".
 
Et ce marché doit certainement être encore plus important. En effet, l'étude ne prend pas en compte les liens sponsorisés Google, Microsoft ou encore Yahoo!. Selon TNS Media Intelligence, la firme de Mountain View refuse de rendre tous ses chiffres publics. Mais quand on sait que 99% des revenus du moteur de recherche, estimés à 2.69 milliards de dollars pour 2006, sont issus de la publicité (60 % AdWords et 39% AdSense), le marché de la publicité sur Internet semble plein de promesses...
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 31/01/2007)