Si la publicité génère toujours plus de revenus pour les sites internet, ce sont les réseaux sociaux, comme Facebook, qui tirent leur épingle du jeu.

Publicité : les réseaux sociaux détrônent les sites traditionnels

Les réseaux sociaux attirent de plus en plus les entreprises qui veulent faire de la publicité. D’après des estimations de eMarketer, Facebook représentait environ 7 % du total de la publicité en ligne aux Etats-Unis en 2009. Un chiffre qui devrait dépasser les 20 % cette année. Bien que la part des revenus liés à la publicité risque d’augmenter d’environ 16 % chez Yahoo! cette année, le site devrait perdre sa première place au détriment de la plate-forme sociale.

Facebook en tête

D’ici à 2012, on assistera donc à une réorganisation du palmarès des sites Internet qui attirent le plus les marques pour faire de la publicité. En 2010, Yahoo! est resté en tête, suivi de Facebook et de Google. Mais si l'on en croit le rapport, en 2012, les sites traditionnels cèderont leur place aux réseaux sociaux et Yahoo! devrait rétrograder en troisième position. Comme le souligne David Hallerman, Chef Analyste chez eMarketer "même si les revenus de la publicité continueront d’augmenter fortement sur les sites traditionnels, Facebook passera devant cette année".

La publicité en ligne : stratégie en ligne

Il ajoute notamment que "même si le paysage évolue, la publicité en ligne attire de plus en plus les entreprises. Elles doivent compter sur ce type de stratégies pour gagner des parts de marché". Un petit bémol pourtant dans le cas de AOL dont les revenus publicitaires devraient se stabiliser autour des 450 millions de dollars, soit une baisse d’environ 6% par rapport à 2010.