Les campagnes publicitaires web sur support vidéo pourraient ébranler le règne de celles basées sur des mots-clé. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude réalisée par le cabinet IDC...

Les campagnes publicitaires web sur support vidéo pourraient ébranler le règne de celles basées sur des mots-clé. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude réalisée par le cabinet IDC.
 
Les publicités vidéo en ligne, en plein essor sur la Toile, pourraient en effet menacer la poule aux œufs d'or des moteurs de recherche. C'est à dire - selon IDC - la publicité par mot-clé. Cela dans un secteur de la publicité en ligne qui ne s'est jamais aussi bien porté. En effet, il devrait générer 31,3 milliards de dollars en 2011, contre 16,9 milliards en 2006, soit une croissance annuelle moyenne de 13,5%.
 
Les mots clés moins aimés en 2011
 
La publicité par mot-clé devrait conserver son statut de format le plus plébiscité. Mais cette méthode, qui détenait 40% des parts de marché en 2006, devrait décliner pour n'en détenir qu'un tiers à l'horizon 2011. Principal facteur de cette baisse: l'essor de la publicité vidéo. Celle-ci, qui profite de l'augmentation du haut débit, intéresse de plus en plus les publicitaires et devrait rapidement prendre de l'ampleur.
 
Un défi pour les spécialistes du moteur de recherche
 
A terme, ce type de communication va poser un véritable défi stratégique aux moteurs de recherche. Ils devront nécessairement capitaliser sur cette nouvelle forme de publicité pour ne pas perdre de parts de marché. "Les publicités vidéo mettront à l'épreuve la combativité des moteurs de recherche dans les prochaines années", juge Karsten Weide, le directeur du programme nouveaux médias et divertissement chez IDC, qui ajoute: "Cela créera des opportunités vertigineuses, mais aussi de nombreuses menaces pour ces compagnies, quelle que soit leur ancienneté".
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 18/06/2007)