Motorola peut faire le pire comme le meilleur ! Alors que le ROKR a subi quelques mésaventures, le RAZR semble avoir tiré son épingle du lot...

Motorola peut faire le pire comme le meilleur ! Alors que le ROKR a subi quelques mésaventures, le RAZR semble avoir tiré son épingle du lot... D'après une étude du cabinet d'études Telephia, le RAZR est le téléphone le plus populaire en Europe. Avec 6,2 % des parts du marché des téléphones mobiles, le nombre de combinés RAZR vendus a atteint les 5,3 millions d'unités.
 
Les résultats du modèle n'ont pas toujours été aussi bons ! Au troisième trimestre 2005, le RAZR ne comptait que 3,1 % des parts du marché européen. Le RAZR séduisait surtout les Britanniques, les Italiens et les Espagnols. Sur ces trois territoires, il avait convaincu entre 7,5 % et 9 % des abonnés mobiles.
 
Motorola a annoncé le lancement de deux nouveaux modèles. A l'esthétique très fine, le RAZR V3m possèdera une technologie dernier cri axée sur la musique. Le W315, aux caractéristiques plus simples, sera vendu à un prix plus accessible. La société lancera aussi trois nouvelles couleurs pour le RAZR V3i, déjà connu pour ses nombreux atouts (esthétique flamboyante, vidéo, mains-libres, technologies Quadband et Bluetooth…) Tous ces modèles seront mis sur le marché à partir du deuxième trimestre 2006. 
Le RAZR décliné en coloris vifs séduit les Européens !
 Cependant, la gloire du RAZR ne fait pas de son constructeur le leader du marché ! Alors que Motorola commercialise les combinés les plus populaires, c'est Nokia, le constructeur finlandais qui accapare la première place en terme de volume. Parmi les huit combinés les plus vendus, Nokia en comptabilise quatre : le 6230, le 6101, le 6630, le 6680.
 
Ornella Nomber, pour l'Atelier
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 07/04/2006)