Alors que depuis le printemps 2005, RealNetworks propose aux Etats-Unis, Rhapsody, qui permet de louer de la musique de façon illimitée contre un forfait mensuel, en Europe, il faudra encore...

Alors que depuis le printemps 2005, RealNetworks propose aux Etats-Unis, Rhapsody, qui permet de louer de la musique de façon illimitée contre un forfait mensuel, en Europe, il faudra encore attendre pour voir de telles offres. L'éditeur vient en effet de lancer RealMusic, un service dédié à la découverte d'artistes et de genres musicaux. Mais, si le mot d'ordre est bien "illimité", c'est uniquement en mode streaming…
"Nous ne proposons pas simplement un magasin de téléchargement, mais plutôt un magasin de streaming avec option d'achat, ce qui constitue le cœur de notre business", explique Gabriel Levy, directeur musique Europe de Real.
RealMusic propose donc, via un abonnement mensuel de 11,99 euros un vaste catalogue de contenus musicaux et de divertissement, accessibles à volonté en à l'écoute, c'est-à-dire qu'il est impossible de stocker lesdits fichiers. Il en coûtera un euro supplémentaire par morceau téléchargé. Cette option n'est pour l'instant pas en service sur la version actuelle de la plate-forme.
RealMusic se positionne comme une véritable vitrine de l'industrie musicale, n'hésitant à marcher sur les plates-bandes de la Fnac ou de Virgin. Le site repose sur plusieurs offres tournant toutes autour de la musique : en plus des morceaux, le portail propose 4.000 clips vidéo musicaux, ce qui n'est pas sans rappeler l'offre de Yahoo Music. Et, les abonnés disposeront pour 4,99 euros supplémentaires par mois, d'un forfait de téléchargement de trois sonneries pour téléphones portables.
Rock, variété, Hip-Hop? Vidéos, audios, radios ? A vous de choisir librement… le temps d'une écoute. (cliquez pour agrandir)
Le lancement est prévu aussi bien en France, qu'en Allemagne, Italie, Espagne et Pays-Bas, après un premier test en Angleterre, lancé sous le nom de RealCommunity. Pour bousculer les marchés français et européen, Real Networks entend jouer la carte de la différentiation pour sa plateforme.
Les abonnés à RealMusic bénéficieront ainsi de l'accès à plus de 300 stations de radio en qualité CD et sans publicité, programmées par l'équipe mondiale des éditeurs de musique de Real. Chaque station est adaptée au pays ciblé : par exemple La Belle France , Deutsche HipHop Allstars, Grandi Successi Italiani, 50 Exitos De Hoy, De Nederlandse Chart et Eurochart.
"RealMusic est le service musical le plus complet, puisqu'il couvre la diversité des attentes et préférences des Européens. C'est pour les utilisateurs un moyen très simple d'écouter la musique qu'ils apprécient tout en ayant l'opportunité de découvrir de nouveaux artistes ou des morceaux inédits", ajoute Gabriel Levy.
Le site se veut d'ailleurs communautaire. Le portail est personnalisable en enregistrant des favoris et un onglet "Recommander" permet de partager ses coups de cœurs avec ses amis… ou pourquoi pas de créer ses propres titres.
C'est peut être là la seule vraie innovation du site : un artiste anonyme qui utilise le service RealMusic pourra uploader ses propres créations au format MP3 et les proposer à la vente, sous forme de téléchargement ou de sonnerie pour portable. Les tarifs français de rémunération des artistes seront dévoilés sous peu. En Angleterre les créateurs recevaient 50 % des ventes ainsi effectuées via la communauté.
A noter que le format des fichiers proposés sur le catalogue de téléchargement n'a pas été tranché pour le moment. Une question sans trop d'importance pour la partie streaming du site, mais qui devrait être étudiée avec attention pour la fonction de téléchargement. Une étude récente d'In-Stat indique en effet que 49 % des détenteurs de lecteurs MP3 ont choisi l'iPod du Groupe Apple. Si RealMusic compte sur la portabilité des morceaux proposés, il devra en tenir compte.
(Atelier BNP Paribas - 12/05/2006)