Meetic, le site spécialisé dans la rencontre sur Internet, a récemment commandé à l'institut Ifop une étude pour faire le point sur l'intérêt et les précautions des individus face aux sites de...

Meetic, le site spécialisé dans la rencontre sur Internet, a récemment commandé à l'institut Ifop une étude pour faire le point sur l'intérêt et les précautions des individus face aux sites de rencontre. Il demeure encore de nombreuses réticences... 86 % des Français reconnaissent par exemple que sur le Web, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber. 69 % reconnaissent qu'il est possible de s'y faire des amis, mais 60 % que ce n'est vraiment pas un médium romantique.

Pour 52 % des personnes interrogées, Internet aide à franchir les distances et les frontières pour les rencontres amoureuses, et facilite les unions à distance. Seulement, ils ne sont que 21 % à penser qu'Internet est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour rencontrer l'âme sœur aujourd'hui. Ils ne doutent cependant pas de son essor, puisque près de 70 % des Français interrogés pensent qu'il y aura de plus en plus de rencontres de ce type dans les cinq prochaines années.

Et pourtant... les sites de rencontre demeurent tabous. A la question "Si vous étiez à la recherche d'un ou d'une partenaire, feriez-vous appel à un site de rencontre sur Internet", 14 % seulement des Français répondent par l'affirmative. Dans tous les pays d'Europe, les femmes se montrent moins disposées que les hommes à faire appel à ce médium de rencontre. En France, les plus intéressés sont les personnes âgées de 25 à 34 ans (20 %).

Malgré ces réticences des utilisateurs à faire appel à Internet, les personnes sondées ne semblent pas outre mesure méfiantes quant à la durée d'une relation commencée sur Internet. 53 % des sondés pensent que celle-ci a autant de chance de perdurer qu'une relation commencée dans un autre contexte.

(Atelier groupe BNP Paribas - 10/01/2005)