Time Warner. Cette vente du réseau câblé CGV annoncée dès le mois de mars est sur le point d'être finalisée. Jean-Marie Messier, président de la Générale des Eaux aurait retenu, pour la reprise de s...

Time Warner. Cette vente du réseau câblé CGV annoncée dès le mois de mars est sur le point d'être finalisée. Jean-Marie Messier, président de la Générale des Eaux aurait retenu, pour la reprise de sa filiale, le tandem Canal+/Time Warner. Selon la presse, un accord de vente devrait être rendu public très prochainement, dès l'obtenion des autorisations d'usage. Possédant 72 % du réseau aux côtés de Canal + (20 %) et de la Société Générale (8 %°, la CGE céderait la majorité à Canal + et Time Warner tout en conservant environ 15 % du capital. La CGV devrait ainsi, grâce à ce reliquat, pouvoir continuer ses tests de distribution de services téléphoniques sur réseaux câblés. Pour l'instant, le schéma de cession n'a pas été révélé. Ayant enregistré 300 millions de F de pertes financières pour 700 millions de F de chiffres d'affaires l'an passé, le réseau devrait atteindre cette année un résultat brut d'exploitation à l'équilibre. Actuellement, la CGV compte 30 000 abonnés en numérique (sur 345 000) et table sur 50 000 d'ici à la fin de l'année. La distribution des chaînes thématiques numériques de Canal + devrait être sécurisée par la CGV ainsi que le développement de ses services sur Internet et Intranet sur réseaux câblés. Déjà présent dans le câble dans la région lyonnaise et à Montreuil, Time Warner renforcerait sa position en France et ses liens avec Canal +, ayant négocié par ailleurs son entrée dans le bouquet CanalSatellite. (Les Echos - Le Figaro - 09/09/1997)