Les sites collaboratifs éclipseraient peu à peu les portails dans les usages des internautes de la région. Les sites de divertissement, de vidéos en ligne et de e-commerce ne sont pas en reste. Une aubaine pour les marketeurs.

Les réseaux sociaux plaisent de plus en plus aux Latino-américains

En Amérique latine, les réseaux sociaux commencent à prendre le pas sur les portails traditionnels tels que Google ou Yahoo!. Voilà ce que montre un récent rapport publié par comScore, qui dresse un bilan de l'évolution des usages numériques en 2011 et présente les principales tendances qui vont dominer en 2012. Même si Google continue de régner comme le site le plus visité en décembre 2011 avec près de 123,4 millions d'internautes dans la région, le temps passé à consulter les réseaux sociaux représenterait 30% du temps total passé sur Internet en Novembre 2011, soit une augmentation de 9.5% comparé à 2010. Facebook peut quant à lui se targuer d'être le site le plus prisé, représentant 25% du temps total. 

Un potentiel à exploiter

Les sites de vidéos rencontrent également un net succès et le nombre de visionnage connaît une croissance à deux chiffres dans plusieurs pays tels que le Brésil, le Mexique, l'Argentine et le Chili. Les Latino-Américains se tourneraient également davantage vers le web pour faire du shopping. En effet, alimentées par la saison des fêtes, les ventes en ligne ont grimpé de 30% dans l'achat de biens et services. Les sites de comparaisons rencontreraient le plus de succès avec le taux de pénétration le plus élevé avec près d'un internaute sur quatre en Décembre 2011. Le marché latino-américain pourrait justement intéresser les marketeurs par son dynamisme et son potentiel.

Un marché dynamique

A noter que le nombre d'internautesen Amérique latine a augmenté plus rapidement que dans toute autre partie du monde en 2011, avec une hausse de 15% à 129,3 millions de visiteurs en Décembre 2011. Cette évolution en fait l'un des cinq marchés mondiaux les plus engagés sur les réseaux sociaux. Les Argentins seraient les plus présents avec en moyenne 10,7 heures passés sur les médias sociaux en Décembre 2011, suivi par le Chili avec 9,5 heures par visiteur, le Pérou avec 8,7 heures, la Colombie avec 7,6 heures et le Mexique avec 7,1 heures. Les sites d'entertainment continuent également à amasser des visiteurs en 2011, avec une hausse de 14% atteignant près de 97% de tous les utilisateurs en ligne d'Amérique Latine. Les internautes Péruviens, Colombiens et Chiliens ont passé la plupart de leur temps sur ces sites de divertissement (4 heures en moyenne par visiteur).