Norvège. Le gouvernement Norvégien a souhaité mettre à la disposition de tous les travailleurs du pays le moyen de mettre à jour leurs compétences professionnelles, individuellement et par eux-mêm...

Norvège. Le gouvernement Norvégien a souhaité mettre à la disposition de tous les travailleurs du pays le moyen de mettre à jour leurs compétences professionnelles, individuellement et par eux-mêmes. Le dispositif législatif résultant de cette décision prévoit notamment que toutes les entreprises norvégiennes doivent pouvoir former n’importe quel citoyen en faisant la demande. Pour y parvenir, entreprises, syndicats ouvriers et associations professionnelles se sont réunies au sein du NKN (Competence Network of Norvegian Business and Industry). Objectif: mettre au point une plate-forme permettant la mise à niveau des connaissances pour l’ensemble de la population active norvégienne. Le gouvernement norvégien, pour réaliser ce véritable réseau de formation en ligne, devant desservir 17 000 entreprises et au total plus de 4 millions de personnes, a retenu l’offre de Saba. Pour concevoir l’architecture de ce système national de formation en ligne en fonction de trois critères: flexibilité de l’architecture, rapidité de traitement et robustesse, Saba s’est appuyé sur son réseau étendu de partenaires stratégiques et sur une collaboration étroite avec le gouvernement norvégien. Résultat: le gouvernement a mis en ligne le 16 août dernier le premier réseau public d’échange des connaissances par Internet. Ce réseau NKN, construit sur l’offre de Saba, interconnecte efficacement des agences gouvernementales, des universités, des écoles professionnelles ou spécialisées, les syndicats et la population active. Cette plate-forme NKN contient actuellement les offres de plus de 40 fournisseurs internationaux de contenus de formation. Plus de 4 millions de citoyens actifs, appartenant à tous les secteurs de l’industrie, peuvent désormais accéder à la plate-forme NKN, à partir d’un PC muni d’un navigateur Internet. La Norvège est le premier pays à s’être inspiré de la façon dont les grandes entreprises améliorent la formation et les compétences de leurs personnels, partenaires et fournisseurs. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 18/01/2001)