Le plus grand salon en Asie en matière de technologies de l’information et de la communication, la 11ème version du Networld + Interop Tokyo a eu lieu du 30 juin au 2 juillet dernier à Makuhari Messe...

Le plus grand salon en Asie en matière de technologies de l’information et de la communication, la 11ème version du Networld + Interop Tokyo a eu lieu du 30 juin au 2 juillet dernier à Makuhari Messe. Sous le thème « Interop relie les technologies mûres et le business », les dernières technologies de réseau ont été présentées.

En dépit d’une moindre affluence que les années précédentes, le salon n’a pas négligé les technologies de cette année 2004 : IPv6, VoIP et RFID.

RFID…

Pour la première fois, le type de badge d’entrée utilisé par l’événement était une carte à puce sans contact, qui a permis de guider les visiteurs dès leur entrée sur le salon mais aussi de les faire voter pour les meilleurs produits exposés.

Voice over Internet Protocol…

Le salon a confirmé que la technologie de Voice over IP (VoIP) entrait aujourd’hui dans une nouvelle phase : celle de la disparition du câble. Quelques constructeurs et fournisseurs de service ont présenté des prototypes de terminaux VoIP mobile, comme Oki Electric, Hitachi Cable ou Net-2Com (filiale de Fujitsu). Ces dispositifs sont prêts à être intégrés dans un système de téléphonie IP Centrex au sein d’une entreprise, et les utilisateurs pourront passer des appels s’ils sont sous couverture LAN sans fil.

Reste à résoudre le problème d’interconnectivité des différents dispositifs mis au point par les constructeurs…

L’IPv6…

Autre technologie-clé de l’année, l’IPv6 a été mise en avant par différents constructeurs japonais sur leur stand. Yokogawa Electric a présenté un contrôleur de dispositifs électriques IPv4 / IPv6, qu’il devrait proposer pour la surveillance de parking, les passages à niveau, les distributeurs de boissons, etc. Matsushita Electric Works a fait la démonstration d’un système de contrôle de bâtiment entièrement en IPv6 et utilisant son système EMIT.

Pour la première fois dans l’histoire d’Interop, l’un des dirigeants de Samsung Electric a donné une conférence lors de ce salon version 2004. Kwan soo LEE a présenté la vision de l’ubiquité du constructeur coréen, centrée sur une utilisation dite « Human Centric Technology ». D’après lui, l’ubiquité sera constituée de technologies « seamless » qui changeront automatiquement de connexion en fonction de l’emplacement de l’utilisateur, et de « Context & Aware » : c’est-à-dire que grâce à des capteurs les systèmes pourront comprendre la situation dans laquelle l’utilisateur se trouve et sa localisation.

Samsung a innové avec son concept de « Ubitizen », combinant Ubiquitous et Citizen, pour désigner une personne qui profite pleinement de l’ubiquité, mais sans se rendre compte de la présence de ces technologies. Dans un monde où tous les dispositifs se connectent aux réseaux et disposent d’une adresse IPv6, Samsung envisage de développer une solution d’ubiquité centrée sur la téléphonie mobile. Il a ainsi révélé qu’il intègrerait à l’avenir IPv6 et étiquettes RFID sur certains de ses téléphones portables.