Les plates-formes de partage de contenu ont la cote! Après YouTube sur le Net et Moblr ou Eyeka sur les mobiles, c'est au tour de Scroon d'entrer dans la danse. Avec une particularité: le site...

Les plates-formes de partage de contenu ont la cote! Après YouTube sur le Net et Moblr ou Eyeka sur les mobiles, c'est au tour de Scroon d'entrer dans la danse. Avec une particularité: le site, déployé à l'échelle européenne, propose le partage de contenus multicanal et s'affiche BtoB.
 
La plate-forme, fondée par Alexandre Mars, sera inaugurée le 20 décembre en 6 langues et sera accessible dès son lancement dans une dizaine de pays.
 
Contrairement à ses concurrents orientés BtoC, Scroon misera sur le BtoB. En effet, le site sera proposé en marque grise aux 50 plus grands médias dans chaque pays en Europe (télévision, presse, radio), ainsi qu'aux FAI, aux opérateurs mobiles et aux sites communautaires.
 
Ceux-ci pourront alors proposer à leurs clients d'envoyer, de visionner et de commenter des photos et des vidéos à partir d'Internet, d'un mobile ou d'un canal de télévision.
 
La plate-forme se rémunèrera sur les abonnements souscrits par ses clients et par un système de paiement au nombre de pages visionnées.
 
Un service de personnalisation sera proposé aux utilisateurs, avec notamment la possibilité de créer ses propres playlists. Et dès 2007, de nouvelles fonctionnalités devraient être ajoutées, comme un service "live", qui permettra de diffuser ses productions en temps réel sur la plate-forme.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 11/12/2006)