Le comparateur de prix qui fait un tabac outre-Atlantique (numéro 1 aux Etats-Unis) débarque en Europe. Shopzilla n'est pas un simple comparateur de prix. Certes, il permet à l'internaute de...

Le comparateur de prix qui fait un tabac outre-Atlantique (numéro 1 aux Etats-Unis) débarque en Europe. Shopzilla n'est pas un simple comparateur de prix. Certes, il permet à l'internaute de trouver l'endroit où le prix est le plus bas mais aussi l'endroit dans lequel il peut avoir confiance ou celui où le service est le meilleur.
Shopzilla opère une stratégie de différenciation sur le marché des comparateurs de prix. Et elle fait son succès : "Nous savons que le "meilleur prix" a une signification différente selon chacun. Préférez-vous économiser de l'argent ou recevoir votre article dans les délais ? Etes-vous prêts à dépenser un peu plus dans un magasin disposant d'un excellent service client ? Tout le monde a des besoins différents", peut-on lire sur la version française du site .
Shopzilla vous permet d'effectuer des recherches précises et efficaces. Il corrige vos fautes de frappe ou d'orthographe. Il reçoit près d'un million d'avis de consommateurs ce qui permet à l'internaute qui fait une recherche d'accéder immédiatement à des avis et d'établir une confiance.
L'objectif de la firme est d'être le premier ou le second comparateur de prix sur les marchés européens qu'il investit (Grande-Bretagne, France et Allemagne) d'ici la fin 2006. Scott Macon, directeur Europe de Shopzilla explique : "C'est un marché où la concurrence est rude mais nous avons les capacités pour gagner". Difficile en effet de détrôner Kelkoo !
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/11/05)